Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

CanalStMartin.jpg

Mercredi, 05 Décembre 2012 10:41 MNCP

La « conférence nationale de lutte contre la pauvreté et pour l’inclusion sociale » des 10 et 11 décembre, doit aboutir à l’élaboration d’un « plan quinquennal ». Evincés de la conférence sociale sur l’emploi de juillet, les chômeurs et précaires ont pu participer à certains travaux de la conférence. Les propositions que nous avons développées et argumentées ont été élaborées collectivement par des chômeurs, précaires et solidaires. Mais nous sommes inquiets : la montagne institutionnelle risque bien d’accoucher d’une souris précaire, alors qu’il faut être audacieux. Nous demandons un « choc de solidarité » que la situation impose.

Monsieur le premier ministre,

Dans quelques jours aura lieu la Conférence Nationale de lutte contre la pauvreté et pour l'inclusion sociale. Nous tenions, dès maintenant, à vous manifester notre inquiétude au regard des premiers éléments nés des conclusions des différents rapporteurs.

Nous avons participé à deux groupes de travail, sur « l’accès et au maintien dans l’emploi » et sur la « gouvernance » ; nous avons par ailleurs été auditionné par le groupe consacré à « l’accès aux droits », notamment sur la question essentielle des revenus. Au regard des rapports qui nous ont été communiqués, nous notons quelques mesures qui pourraient contribuer à l’amélioration de la situation des chômeurs et précaires. Néanmoins, le MNCP[1] déplore de n’y retrouver aucune des principales mesures qu’il a portées lors des débats préparatoires.

Alors que le chômage croît massivement, et continuera de croître toute l'année 2013 de l’aveu même de votre ministre en charge de l’emploi, rendant ainsi très hypothétique un quelconque retour vers l'emploi des plus précaires, nous considérons que plusieurs actes forts doivent être posés. Et c’est principalement sur la question du revenu que vous êtes attendu. En effet, comment vivre avec un RSA de 474 euros ? Comment vivre lorsque, entre 18 et 25 ans et à la recherche d’un emploi, aucun revenu ne vous est alloué ? Comment vivre enfin lorsque l'on ne bénéficie pas encore de la retraite et que l'on est en fin de droit aux allocations chômage ? Face à ces urgences qui durent depuis si longtemps, le MNCP vous demande de briser la spirale de la précarité et de procéder à :

-        une revalorisation immédiate de 250 euros de l'ensemble des minima sociaux

-        l’extension des minima sociaux aux jeunes qui sortent du système scolaire

-        la création d’une AER (allocation équivalent retraite) rénovée et ouverte à tous les chômeurs âges

Par ailleurs, il est très important, afin de réduire la pression sur les plus âgés et de décongestionner le marché du travail, de rétablir la dispense de recherche d'emploi pour tous ceux qui le souhaitent et qui, dans le contexte actuel, n’ont pas le moindre espoir de trouver un emploi.

Enfin, il nous semble indispensable que des moyens soient dégagés pour permettre aux associations de chômeurs et précaires de vivre et de se développer afin que le droit à l’expression collective de ceux que le système exclut soit enfin véritablement reconnu et durablement soutenu.

Faute de réponses concrètes à ces questions, nous considèrerons la Conférence des 10-11 décembre comme un échec, une occasion manquée et une source supplémentaire de déceptions pour l’ensemble des chômeurs et précaires, éternels oubliés des politiques publiques.

Comptant sur votre attention et conservant l’espoir que vous ne décevrez pas l’attente des chômeurs et précaires, nous vous prions d’agréer, Monsieur le Premier Ministre, nos salutations solidaires.

Pour le MNCP, le Président,

Jacques-Henri Vandaele

Le lundi 10 décembre à 14h, dans une vingtaine de villes, les associations du Mouvement National des Chômeurs et Précaires seront en action : Paris, Lille, Strasbourg, Mulhouse, Montpellier, Alès, Toulouse, Grenoble, Le Creusot, Clermont-Ferrand, Saint-Girons, Saint-Dizier, La Réunion, Bordeaux, Villeneuve Sur Lot, Morlaix, Vannes, Chateaudun, Caen, Thionville, Lens…



[1] Mouvement national des chômeurs et précaires

Tag(s) : #Tracts, déclarations et pétitions
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :