Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

RunivAntony

Communiqué de presse (18-04-2012)

de l’Association des Amis de la Résidence Universitaire d’Antony

(AARUA)

lu sur http://amisrua.antony.free.fr 

Nouvelle attaque contre le logement social étudiant à Antony

Profitant des vacances scolaires et des regards portés sur l’élection présidentielle, la Ville d’Antony et la Communauté d’Agglomération des Hauts de Bièvre (CAHB), toutes deux dirigées par l’UMP, viennent de lancer le « chantier de démolition » d’un nouveau bâtiment de la résidence Universitaire Jean Zay à Antony.

En Août 2010, en pleines vacances d’été, la CAHB et la Ville avaient déjà fait abattre 548 chambres étudiants au motif que ces logements étaient trop petits, vétustes et qu’il fallait en finir avec les énormes « barres » de la RUA. Si rien n’est fait pour les arrêter, les bulldozers vont cette fois démolir un petit bâtiment de 3 étages, parfaitement intégré dans le paysage et dont les 91 logements sont de 27m2 !!!.

Cette nouvelle attaque est d’autant plus scandaleuse qu’elle se situe en pleine « concertation » lancée à l’initiative de cette même majorité municipale, relayée dans leur tribune du bulletin municipal d’avril 2012 : « La concertation sur l’avenir du quartier Jean Zay est ouverte. Les réunions s’organisent. Vous êtes tous invités à donner votre avis. Venez nombreux apporter votre contribution pour dessiner le quartier Jean Zay de demain. » Comment concilier concertation et démolition sauf à dire que cette concertation est un leurre et que le projet est déjà ficelé !!

Nous condamnons cette duplicité. Elle confirme que l’objectif des majorités d’Antony et de la CAHB avec le soutien actif du Président du conseil général P. Devedjian est bien de dégager au maximum la surface des terrains occupée par les étudiants (près de 11hectares en face du parc de Sceaux ) pour en céder une large part à des opérations plus rentables que le logement social étudiant. Pour mémoire P. Devedjian a lui-même, comme Ministre, créé les conditions du transfert gratuit de ces 11Ha du CROUS à la CAHB en 2004 pour ensuite déplorer, comme Président du CG92, que le problème pour la construction de logements étudiants, soit « d’abord de trouver du foncier » !! (HDS.mag sep-oct 2011)

Nous en appelons à l’opinion et à la puissance publique afin que soit empêchée cette démolition, qui n’est ni techniquement nécessaire, ni socialement acceptable, dans une période où, en particulier en Ile-de-France, le manque de logements sociaux étudiants est criant. D’aucuns y voient même une source de profits1 !

L’AARUA propose au débat un contre projet à ces démolitions, dans lequel tous les logements de la résidence universitaire Jean Zay sont réhabilités, avec maintien de sa capacité d’accueil et des loyers très modérés, condition nécessaire pour permettre aux jeunes de France et du monde de mener à bien leurs études, quelle que soit leur origine sociale. Ce devrait être une priorité pour l’Etat au même titre que l’accès aux études du plus grand nombre !!

Plus d’infos le site de l’AARUA http://amisrua.antony.free.fr

contacts :

Marie-Jo Ehrhard-Weill (Présidente) : 06 88 11 71 96

Maya Meurice-Labbé (presse) : 06 70 52 69 41

Brigitte Degalet : 06 75 20 49 85

Pierre Aïoutz (responsable atelier public contreprojet) 06 84 53 00 71

mail : amis.rua@hotmail.fr

1 voir Challenges.fr avril 2012 « La pénurie de logements étudiants source de... profits »

 

Voir Sarkoland : haro sur la résidence universitaire d’Antony

Tag(s) : #Tracts, déclarations et pétitions
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :