Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

centre-d-appels

 

Lu sur http://orta.pagesperso-orange.fr/npa92sud/boulogne.htm

 

6/06/2011

ARMATIS BOULOGNE  

En grève pour les salaires  

Les salariées du centre d'appel Armatis de Boulogne-Billancourt sont en grève depuis le lundi 30 mai pour des augmentations de salaires et l'obtention de tickets restaurant.

 

Elles sont 43 et travaillent au siège de l'entreprise, à Boulogne-Billancourt.

 

Elles demandent une augmentation de 200 euros afin d'atteindre un salaire net de 1300 euros. Le salaire moyen n'est que de 1100 euros net par mois pour un travail à temps plein mais des nouvelles embauchées ne gagnent que 900 euros net par mois. Il n'y a pas eu d'augmentations depuis que l'entreprise a été rachetée il y a neuf ans.

 

La direction refuse ces revendications, prétextant de difficultés financières, "si vous n'êtes pas contentes, allez voir ailleurs".

 

Les conditions de travail dans un centre d'appel sont très difficiles et, pour bénéficier d'une éventuelle prime, il faut passer des coups de fils à toute vitesses, sans pauses.

L'explosion de colère qui a déclenché la grève s'est produite quand les salariées ont appris que les superviseurs viennent d'obtenir une augmentation individuelle pour leurs performances.

 

Le groupe Armatis se porte bien sur le marché des centres d'appel, il est au 7e rang sur 50 entreprises de ce secteur en France et son directeur s'est même octroyé 200 000 euros de dividendes en 2009. Le groupe Armatis emploie 3200 salariés travaillant sur 7 sites.

Voir aussi Rassemblement pour l'emploi autour de SITEL

Tag(s) : #Données
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :