Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

npa.jpg

4/2/2011

 

ELECTION CANTONALE - 20 ET 27 MARS 2011 Issy-Les-Moulineaux

Lu sur http://orta.pagesperso-orange.fr/npa92sud/issy/issy.htm

Ensemble, vraiment à gauche, construisons un département solidaire

Présentée par Le NPA et le FRONT DE GAUCHE élargi (PCF, PG, GU, Fase, MPEP, Alternative citoyenne)

 

Les prochaines cantonales interviennent après le formidable mouvement contre la réforme des retraites rejetée par 73 % des Français et où se sont mobilisés des millions de manifestants. Ces élections seront l’un des moyens d’infliger un désaveu à la politique de Sarkozy et de la droite qui offre des milliards aux banques, un bouclier fiscal aux plus riches. Les conseillers généraux peuvent jouer un rôle essentiel pour faire entendre de manière forte une voix réellement à Gauche, capable de se démarquer des orientations libérales pratiquées par le PS, qui s’accommodent, au FMI ou sur les 35h, de ce capitalisme qui étouffe, casse les solidarités et bafoue la démocratie. La transformation sociale radicale que nous appelons de nos vœux n'est pas soluble dans le social-libéralisme. Le Front de Gauche élargi et le NPA, réunis à Issy-les Moulineaux et dans le Sud du département, ont cette volonté. Ils s’engagent à ne soutenir que des budgets qui donneront la priorité aux besoins sociaux (voir propositions ci-dessous) dans le logement, l’école, les transports, la santé, le tout dans un environnement protégé de l’argent et du profit. Pour une Gauche de rupture avec le capitalisme, résolue à battre la politique de Sarkozy et de l’UMP dans ce département !

 

LOGEMENT

Alors que notre département est le plus riche de France, la Droite baisse le budget de l’habitat de 2 millions d’euros. Entre 1999 et 2006, tandis que la construction dans le privé prospérait dans le 92, le nombre de logements sociaux y a diminué de 7 000. Dans le même temps, l’Office HLM des Hauts de Seine a décidé de vendre 4 000 logements sociaux (dont certains sur ISSY EST). Inadmissible quand on pense aux 100 000 demandeurs en attente sur le département, dont 1 400 sur notre ville ! 

 

A ISSY LES MOULINEAUX, le pourcentage de logements sociaux est passé de 29 % en 1999 à 23,9 % en 2009. De plus, moins d’un tiers de ces logements est construit en prêt locatif aidé. Etant donné les besoins existant, il faut aller plus loin que la LOI SRU et exiger que, dans tous les programmes immobiliers, 30 % soient dédiés à la construction des logements véritablement sociaux, c'est-à-dire accessibles aux revenus modestes.
Par ailleurs, nous dénonçons l’application de la loi Boutin qui, par l’augmentation des sur loyers, exclut toute une catégorie d’habitants de l’accès aux logements sociaux et remet en cause la mixité sociale.

 

FrontdeGauche2 

 

COLLEGES

Nous soutenons la lutte des professeurs et des parents contre la suppression des postes dans les collèges. Nous condamnons le démantèlement du service public: son développement au service de la réussite de nos enfants, c’est possible dans les Hauts de Seine !

Trop d’élèves des collèges du département n’accèdent pas aux cantines car les tarifs sont trop élevés. Nous exigeons un tarif plafond de 3 euros accompagné d’un quotient familial qui permettra l’accès de tous les collégiens à la restauration scolaire.

 

TRANSPORTS

Nous proposons un financement de la carte Imagin’R par le Conseil général, comme l’appliquent déjà les Conseils généraux du Val-de-Marne et de la Seine-Saint-Denis.

D’autre part, nous réclamons un meilleur maillage et une amélioration des horaires et des fréquences des transports en commun sur le canton. Cette adaptation est d’autant plus urgente que l’aménagement du quartier du Fort va apporter un accroissement considérable de population et, si rien n’est fait, une aggravation des problèmes de circulation.

Bien entendu, nous n'abordons ici que quelques unes de nos propositions. L’insuffisance de l’aide sociale, les personnes âgées dont les soins restent inaborda- bles pour les faibles revenus, les handicapées qui, lorsqu’ils accèdent aux quais du métro, ne peuvent pas monter dans la rame, le cadre de vie et le développement durable, une jeunesse pénalisée par le manque de débouchés, le sport, l'aide aux associations, la culture, l'enseignement supérieur sont aussi nos préoccupations.

 

 

logo_lafederation.jpg

 

Sur ces propositions, Marc et Isabelle ne ménageront pas leurs efforts. ■

 

Marc Boulkeroua et Isabelle Codina

 

Télécharger le tract en PDF Recto (1,6 Mo) Verso (401 ko) Déclaration unitaire pour les cantonales

Tag(s) : #Débats
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :