Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

marianne.jpg

Le projet de fonction publique du gouvernement consiste en des annonces d’économies qu’il veut faire et en la remise en cause profonde du statut qui a fait de la fonction publique à la française une référence internationale[1].

 

C’est pourquoi, après avoir fait en juillet des milliards d’euros de cadeaux fiscaux au plus riches, 23 900 postes de fonctionnaires seraient, selon le projet, supprimés en 2008.

Au lieu de réfléchir aux missions publiques et aux besoins en terme de moyens qu’elles nécessitent[2], E. Woerth et A Santini ont présenté un projet sur la fonction publique en plusieurs points :

 

• Introduction d’un salaire au mérite et individualisation des carrières, ce qui va diviser les agents alors qu’ils doivent au contraire tous travailler ensemble de manière à assurer des missions publiques de qualité.

• Remise en cause du statut même des fonctionnaires, en voulant développer massivement les contrats de droit privé, alors même que la précarité est déjà présente dans la fonction publique, et qu’il faudrait plutôt engager des plans de résorption de cette précarité !

• Un pécule serait donné à celles et ceux qui choisiraient de partir de la fonction publique mais bien évidemment pas pour partir en retraite plus tôt. Quel mépris pour le service public !

 

Puis plus récemment, quatre mesures trompeuses et inégalitaires qui ne répondent pas aux demandes d’augmentation des salaires :

 

• Une indemnité pour les agents de catégorie A ou B qui sont en sommet de grade depuis 5 ans (10 000 agents de catégorie A et 15 000 de catégorie B concernés !).

• Pour les personnels le paiement de 4 jours de RTT mis sur un C.E.T[3], dans le cadre du « travailler plus pour gagner plus ». C’est une arnaque : le prix proposé ne représente même pas, dans la plupart des cas, la valeur réelle de ces journées !

• La possibilité pour les agents de catégorie B au-dessus de l’indice 380 d’effectuer des heures supplémentaires.

• Le paiement d’une partie (30%) des heures supplémentaires en stock pour la fonction publique hospitalière.

 

Aucune revalorisation salariale générale n’est prévue, la dernière, de 0,8%, remontant à février 2007 et comptant pour l’année 2006. Les ministres mélangent joyeusement la masse salariale de tous les fonctionnaires pour affirmer que l’évolution du pouvoir d’achat des fonctionnaires serait de 2,4% en 2007 ! Les hausses pour les uns sont ainsi gagées par des baisses pour les autres.

La réalité est que le pouvoir d’achat des fonctionnaires a baissé de 6% en 7 ans !

 

Il n’y a pas de raison que le pouvoir d’achat de tous les fonctionnaires, qu’ils soient fonctionnaires, non-titulaires ou vacataires, ne bénéficie pas de réajustements : travailler plus pour gagner plus ? La fonction publique comprend de nombreuses activités dites « de main d’œuvre », où baisser les effectifs, c’est pour ceux en place travailler plus, ou diminuer le service rendu quand il n’y a pas de gains de productivité possibles (cas de l’enseignement, par exemple)…où est le gagner plus ?

 

• Pour un Statut modernisé mais maintenu dans ses fondamentaux ;

• Pour une fonction publique à la hauteur des missions de service public et avec les moyens et recrutements nécessaires ;

Pour la revalorisation du pouvoir d’achat des actifs et retraités et la résorption de la précarité dans la fonction publique ;

 

 

A lire ou à relire sur le blog  pour la grève demain dans la Fonction Publique…

 

http://malakoffantilberalunitaire.over-blog.org/article-12956733.html    KESSLER

 

http://malakoffantilberalunitaire.over-blog.org/article-12665817.html   Statut/ LE PORS

 

http://malakoffantilberalunitaire.over-blog.org/article-11830645.html     Statut/BIDOUZE



[1] Voir le nombre de fonctionnaires français dans les organisations internationales, très supèrieur au poids effectif de la France au niveau mondial, par exemple ;

[2] La revue générale des politiques publiques (RGPP) en vogue dans les hautes sphères publiques, si elle n’est pas contestable dans son principe, est en effet totalement orientée vers l’approche comptable : c’est l’esprit, par exemple, des suppressions mal maîtrisées de tribunaux résultant du DATI-Tour !

[3] Compte Epargne temps ;

Tag(s) : #Tracts, déclarations et pétitions
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :