Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Conseil régional IdF: hypocrisie à tous les étages

Séance régionale des 13-14 octobre : Pécresse communique pour cacher les mauvais coups !

Oct 11, 2016 | Communiqués

« Communiquer » semble une fois de plus l’adage de Mme Pécresse pour cette séance.

Communiquer sur la soi-disant révolution des transports pour dissimuler un budget mince voire inexistant comme pour le plan bus qui n’est, pour l’instant, qu’un plan « zéro bus ».

Communiquer sur le traitement des déchets alors que la droite en Seine et Marne, sans opposition de la Région, vient de lever le moratoire empêchant ce département de redevenir la décharge de l’Ile-de-France.

Communiquer sur la dotation « historique » pour les lycées, alors qu’elle n’augmente que de 0,78% pour 3 % d’élèves supplémentaires ! Communiquer, pendant la campagne électorale, sur un « plan Marshall » pour l’éducation physique et sportive alors que la dotation EPS est en baisse de 34% ! Faire du handicap une grande cause régionale et, dans la foulée sortir des EREA, établissements accueillant des élèves handicapés, du dispositif de solidarité est une gageure de communication ! Ces choix donnent un avant-goût inquiétant de l’élaboration du plan pluriannuel de construction et de rénovation des lycées devant être voté le mois prochain.

Communiquer sur l’engagement « sans précédent » de la Région en soutien aux femmes victimes de violence alors que le budget est en baisse considérable. Un « féminisme de combat », dont Valérie Pécresse dit se revendiquer, doit placer en son cœur l’égalité de toutes et tous. Il ne peut être instrumentalisé et stigmatiser une partie de nos concitoyen-ne-s en raison de leurs croyances religieuses.

Pour Céline Malaisé, « cet excès de communication est, en réalité, de l’hypocrisie, et ne sert qu’à cacher les mauvais coups portés aux Francilien-ne-s. »

Le groupe Front de Gauche sera pleinement mobilisé. Il sera, comme à son habitude, aux côtés des AMAP pour défendre l’agriculture biologique le jeudi 13/10 à 18h30.

Dans l’hémicycle, il présentera un plan d’urgence et de sauvegarde des associations franciliennes qui sont une des premières cibles de la droite régionale. Un budget sabré de 75 millions auquel s’ajoute des déclarations récentes de Valérie Pécresse sur le bénévolat « obligatoire ».

Le 11 octobre 2016

Tag(s) : #Ile de France
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :