Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

"Je me félicite de la proposition de Valérie Pécresse de mettre fin à la ghettoïsation de nos quartiers. Née à Neuilly et députée de Versailles, elle connaît particulièrement bien le problème du manque de mixité sociale. Les ghettos ce sont aussi ces quartiers et ces villes fermés par l'argent où il faut appartenir à un certain milieu pour s'y installer, voir simplementpour y boire un café. Je peux conseiller à Madame Pécresse qui semble découvrir l'exclusion de lire Les Ghettos du Ghota de Michel Pincon et de Monique Pincon-Charlot.

Madame Pécresse est elle prête à engager une politique rééquilibrant le peuplement Est/Ouest de notre région ?
Demain condamnera-t-elle les communes qui ne respectent pas la loi SRU, communes principalement dirigées par des maires de droite ?
Souhaite-t-elle revenir sur les mesures anti-sociales qu'ont mené les gouvernements auxquels elle a participé sous Nicolas Sarkozy (Casse de la carte scolaire, casse des services publics, destruction de la Police de Proximité, ...)

Derrière son populisme se cache la droite à double langage qui aborde la question des villes populaires comme des villes responsables de la pauvreté des gens qui y habitent. Le problème n'est pas à chercher dans le logement social mais dans le manque d'égalité et dans le manque de République qui touchent aujourd'hui nos quartiers.

Hier à la Courneuve, aujourd'hui sur le logement social, une classe politique a montré son incompréhension des réalités quotidiennes de ce que l'on appelle la banlieue. Un service public de transport efficace avec une présence humaine plus forte, une offre de formation permettant à tous les franciliens d'accéder à un diplôme, des lycées vivants. Les solutions sont là.

Répondre au quotidien c'est ce à quoi s'attache la liste Nos vies d'abord et le Front de Gauche"

Tag(s) : #Régionales
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :