Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Lu sur http://europe.jean-luc-melenchon.fr/ma-facon-detre-depute/

Sites de classement : ça diverge !

Dans les médias, les "journalistes" répètent le refrain de ma supposée "présence épisodique" sans jamais recouper leurs sources, ce qui est pourtant une obligation professionnelle. Ils m'interrogent systématiquement en se servant du site VoteWatch. Or, ce site est financé par des lobbyistes. Il ne ne s'intéresse pas à l'activité réelle des députés européens, mais seulement à des éléments comptables que lui fournit gratuitement le Parlement européen ! Les "journalistes" ignorent (ou feignent d'ignorer) qu'il existe d'autres sites de classement, qui centrent au contraire leur attention sur l'activité réelle des eurodéputés. Et là, surprise pour les abonnés à VoteWatch ! Je suis parmi les députés les plus actifs de tout le Parlement européen !

Si l'on prend par exemple le site de classement MEP Ranking, on s'aperçoit que je suis classé 48e sur 766 ! Bien loin de l'image de moi qu'essaient de véhiculer ceux qui disent que j'ai une "présence épisodique" au Parlement européen, image reprise par les "commentateurs politiques" fainéants qui ne se donnent pas la peine d'aller vérifier !

Pourtant, il y aurait à dire, car selon le classement effectué par MEP Ranking :

•José Bové est classé 587e sur 766 !

•Daniel Cohn-Bendit est classé 444e !

•Harlem Désir est classé 681e !

•Marine Le Pen est classée 731e !

Elle est aussi proche des derniers du classement que je le suis des premiers !

Mais ce n'est pas tout ! Car si l'on s'intéresse non pas à la "présence", comme le disent les médiacrates, mais à la "participation aux votes", qui est la statistique relevée par VoteWatch, il y a aussi des choses à dire. Ainsi, les "commentateurs" ne rappellent jamais le fait que j'ai été candidat à la présidentielle, ce qui a nécessairement affecté mes statistiques de participation aux votes, étant donné que je ne dispose pas encore du don d'ubiquité. D'ailleurs, Marine Le Pen et Eva Joly, qui ont également été candidates, ont des statistiques similaires aux miennes, quoique les leurs soient légèrement inférieures aux miennes. Je m'interroge donc sur l'objectivité-des-chiffres-et-patati-patata, puisque, à bien y regarder et compte tenu de ce qui précède, je suis loin d'être dernier avec 66% de participation aux votes !

•Pourquoi ne pas poser la question à Harlem Désir ? 50,6% de participation ! Et il n'était pas candidat à la présidentielle !

•Pourquoi ne pas poser la question à Jean-Marie Le Pen ? 64,4% de participation ! Et il n'était pas candidat à la présidentielle !

•Pourquoi ne pas poser la question à Marine Le Pen ? 63,8% de participation !

•Pourquoi ne pas poser la question à Eva Joly ? 62,4% de participation !

Des publications permanentes sur les grandes questions européennes

Alors que d'autres députés européens se contentent de mener leurs petites affaires sans faire de bruit à Bruxelles et à Strasbourg, je suis l'un des seuls à expliquer systématiquement mes votes, à tenir régulièrement à jour un blog dédié aux questions européennes et à essayer de faire émerger dans le débat public national de grandes questions européennes dont personne ne parle, comme ce fut le cas pendant la campagne présidentielle où je parlais du traité Merkozy pendant que les autres s'écharpaient sur la viande hallal.

Surtout, mes camarades et moi-même avons publié pas moins de quatre livres en trois ans sur de questions européennes capitales dont personne ne parle, comme le grand marché transatlantique ou le traité Merkozy ! Vous pouvez retrouver ces livres dans une rubrique dédiée.

Sur la fable de la non-présence de JL Mélenchon au Parlement européen
Tag(s) : #Parlement européen
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :