Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

ManifestantetueeBilin.jpg

Les forces israéliennes tuent une manifestante à Bil'in

Jawaher Abu Rahmah, 36 ans, avait été transportée à l’hôpital de Ramallah hier après avoir inhalé des quantités importantes de gaz lacrymogènes pendant la manifestation hebdomadaire à Bil’in et est morte empoisonnée ce matin. Abu Rahmah était la sœur de Bassem Abu Rahmah, tué par les forces d’occupation pendant une manifestation dans le village en 2009.

Les médecins de l’hôpital de Ramallah se sont battus toute la nuit pour sauver Jawaher Abu Rahmah, sans succès. Elle souffrait d’une asphyxie sévère due à l’inhalation des gaz et avait été évacuée sur Ramallah inconsciente. Les médecins ont diagnostiqué un empoisonnement causé par un principe actif contenu dans les gaz et les traitements tentés n’ont pu la sauver.

Jawaher Abu Rahmah était la sœur de l’activiste de Bil’in Bassem Abu Rahmah, qui a été tué par une grenade à haute vélocité pendant une manifestation du village le 17 avril 2009.

Mohammed Khatib, membre du Comité populaire de Bil’in, a dit ce matin : "Nous sommes choqués et furieux de la brutalité d’Israël, qui une fois de plus coûte la vie d’une manifestante pacifique. La réponse mortelle et inhumaine d’Israël à notre lutte ne passera pas. A l”aube d’une nouvelle décennie, il est temps que le monde fasse rendre compte à Israël et mette fin à l’occupation."

L’avocat Michael Sfard, qui représente le village dans son procès contre le mur, ajoute : "Le fils a été tué par un projectile tiré directement sur lui, la fille par les gaz. Deux activistes courageux contre un régime qui tue des innocents et n’enquête pas sur les criminels. Nous ne resterons pas immobiles, nous n’abandonnerons pas, nous ne ménagerons aucun effort jusqu’à que les responsables soient punis. Et ils le seront."

 

Des malakoffiots étaient à Bil'in au mois de décembre

Tag(s) : #Données
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :