Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

frontdegauchenouveau

pour l'éducation

 

Paris, le 07 janvier 2013

François Hollande avait dans la campagne électorale annoncé une grande réforme de l’éducation. La loi sur la refondation de l’école, dont le projet est maintenant connu, suscite beaucoup d’interrogations voire d’inquiétude dans le monde de l’éducation.

Bien-sûr, le Front de Gauche ne peut qu’approuver la réouverture des perspectives en matière de création de postes, de scolarisation précoce et d’annonce de la remise en chantier de la formation des enseignants. Mais qu’en est-il des objectifs que se donne le pays pour préparer à une société où l’humain primerait sur la finance ? Quels savoirs transmettre aux futurs citoyens et aux futurs travailleurs ? Peut-on se contenter d'en rester à une scolarité obligatoire à 16 ans ? Comment faire progresser le niveau des apprentissages premiers, condition essentielle pour une scolarité réussie ? Comment assurer une véritable égalité des conditions d’enseignement sur l’ensemble du territoire ? Comment défendre le service public face aux  ravages de l’enseignement privé en France ?

De tout cela, pas un mot, ou presque. Le projet s’inscrit d’emblée dans l’idéologie de l’égalité des chances, de l’existence d’aptitudes individuelles. L’individualisation y reste la règle dont on sait qu’elle profite toujours aux mêmes !

La première exigence portée par le Front de Gauche pour une véritable transformation de l’école est au contraire la reconnaissance de la capacité de tous à réussir en s’en donnant les moyens. L’austérité imposée par François Hollande est décidément incompatible avec toute idée d’une refondation égalitaire de notre système d’enseignement.

Pour marquer le débat sur la loi de refondation de l’école qui va débuter en janvier par l’avis du CESE le 16 janvier, puis l’adoption en conseil des ministres, le groupe Education du Front de Gauche organise une initiative de caractère national le mercredi 30 janvier 2013.

Le groupe Education Front de Gauche souhaite donc que le 30 janvier, au moment même où le gouvernement va vendre médiatiquement une « refondation » de l’école en deçà des besoins de la nation et qu’il prépare un nouvel acte de décentralisation très inquiétant, les chercheurs de l’éducation, les personnels d’éducation, les parents, les élus, les jeunes s’invitent dans le débat, confrontent leurs points de vue au regard des ruptures indispensables à mettre en oeuvre en matière d’éducation pour aller vers l’école de l’égalité.

Cette initiative du 30 janvier aura lieu aura lieu Salle Marcel Paul 9-11 rue Génin 93 SAINT-DENIS

métro Porte de Paris ligne 13.

Elle débutera à 17h par un débat de deux heures précédé de quatre courtes interventions. La loi d’orientation, la culture commune, la réponse aux inégalités, l’éducation prioritaire, les missions du service public, la formation des enseignants, le budget et l’austérité : autant de questions qui seront abordées au cours de cet échange.

De 19h à 20h Pierre LAURENT secrétaire national du PCF et un responsable national du PG interviendront et présenteront les exigences du Front de Gauche.

L’intérêt que vous portez aux questions d’éducation, la présence de chercheurs de l’éducation, d’enseignants, de parents, d’élus, de jeunes, le calendrier d’examen de la loi de « refondation » de l’école et l’acte III de décentralisation donnent à cette rencontre du 30 janvier 2013 un caractère inédit qui sera, nous n’en doutons, pas un événement.

Nous vous invitons donc à réserver dès maintenant votre soirée du 30 janvier 2013.

Cordialement,

Le Front de gauche pour l’Education

Tag(s) : #Annonces et compte-rendus de réunions
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :