Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog


Alain Lhostis a rappelé une constante de toute lutte pour obtenir la libération de personnes emprisonnées : « ne jamais les laisser tomber dans l’oubli. » Tous les démocrates connaissent ce principe.

Alain Lhostis a défendu devant le Conseil de Paris le vœu déposé au nom du groupe communiste et parti de gauche demandant que le maire de Paris intervienne auprès du chef de l’Etat pour qu’il reçoive personnellement la mère de Salah Hamouri. Le Président de la République l’a fait pour d’autres Français emprisonnés, quel qu’en soient d’ailleurs les motifs. Mais surtout, Salah âgé de 25 ans, est le seul Français emprisonné, qui plus est depuis plus de 4 ans, pour des raisons politiques.

Au nom du maire de Paris, l’adjoint en charge des relations internationales, a appelé à voter contre ce vœu au prétexte surréaliste que l’abondance de vœux nuirait à la cause de Salah.

Une majorité du Conseil de Paris, socialiste et droite a rejeté ce vœu, voté par les élus communistes et les Verts.

Lu sur http://www.patrice-leclerc.org/

 

Voir aussi Liberté pour Salah!

Tag(s) : #Annonces et compte-rendus de réunions
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :