Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Pouvoirachat.jpg

MALAKOFF ANTILIBERAL ET UNITAIRE

 

 

LES ARNAQUES SUR LE POUVOIR D’ACHAT

 

Nicolas Sarkozy est un génie de la communication : il pratique un art consommé pour tenter de faire passer des vessies pour des lanternes :

« Travailler plus pour gagner plus » : arnaque !

En effet ce ne sont pas les salariés qui décident des heures supplémentaires mais les patrons : or ces derniers déclarent ne pas avoir l’intention d’en attribuer plus.

« Payer quatre jours de RTT aux fonctionnaires » : arnaque !

Cette mesure concerne 140 000 agents de l’Etat et 35 000 agents des collectivités seulement et rapporterait à chacun entre 260 et 500 euros, représentant quatre jours ouvrés. Cela nous met l’heure supplémentaire de travail à environ 10 euros.

« Rémunérer les heures supplémentaires des agents hospitaliers » : arnaque !

En résumé on leur paie 30% de ce qu’on leur doit. Autre manière de dire qu’on leur vole 70% de leur dû !

« S’opposer à l’augmentation du prix de l’essence » : arnaque !

Il s’agit de «lisser » cette augmentation, autrement dit de l’étaler sur un peu plus de temps. Mais en bout de course elle est toujours là !

« Proposer des solutions alternatives à cette même augmentation » : !!!

« Faites du vélo » nous propose Madame Lagarde ministre des finances. Sans commentaire…

« Rehausser les bas salaires » : c’est fait !

Monsieur Sarkozy s’octroie une hausse de 200%.

« Baisser les impôts » : c’est fait !

14 milliards d’euros dégagés pour les plus aisés. Ne vous plaignez pas s’il ne vous reste plus rien !

La seule vraie solution réside dans une redistribution des richesses. En 20 ans, 10 % du PIB (produit intérieur brut), c’est-à-dire de l’ensemble des valeurs produites en France, est passé des salaires au revenu des capitaux.

Le total des 500 plus grandes fortunes est passé en un an de 200 milliards à 280 milliards et représente 15% du PIB contre 6% il y a dix ans. Les entreprises du Cac 40 ont réalisé en 2006 100 milliards de bénéfice contre 80 milliards en2005. Les salariés sont en droit de revendiquer leur juste rémunération de la richesse produite par l’augmentation des salaires. C’est ce que rappellent les salariés d’Air France et de nombreuse entreprises privées et ceux de la fonction publique qui se sont mis en grève ; c’est ce que réclament aussi tous les autres salariés, les retraités et les chômeurs qui jour après jour constatent la dégradation de leur pouvoir d’achat.

Ce jeudi soir la proposition principale du président a été en réalité le dynamitage des 35 heures, puisqu’il dit aux entreprises et aux syndicats : vous abandonnez les 35 heures et vous conserverez des allégements de charge, sinon vous les perdez. Est-ce un vrai choix ? avec le risque pour les salariés d’échanger la proie pour l’ombre…du pouvoir d’achat virtuel après avoir abandonné une conquête sociale.

 
Là encore, attention à l’arnaque !

A cela, nous devons opposer notre solidarité de lutte privé- public.

Ensemble contre Sarkozy, ses soutiens  et le Medef

 

Blog du collectif antilibéral de Malakoff: http://malakoffantilberalunitaire.over-blog.org/

Distribution au marché à 10 heures ce dimanche

Tag(s) : #Tracts, déclarations et pétitions
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :