Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Lu sur Julian Assange « Nous allons déposer une demande de mise en liberté » | L'Humanité (humanite.fr)

Julian Assange « Nous allons déposer une demande de mise en liberté »

Mardi 5 Janvier 2021

Après le verdict, l’avocat français de Julian Assange accueillait avec soulagement le refus de l’extradition. Prochaine étape, sa libération. Entretien.

 

ANTOINE VEYAvocat français de Julian Assange

Comment réagissez-vous à ce verdict ?

ANTOINE VEY C’est un immense soulagement parce que les enjeux sur le plan humain étaient fondamentaux. Une extradition étant donné l’état de santé de Julian Assange aurait été dramatique. Durant le procès, l’argumentaire de la défense, qui s’appuyait sur le témoignage du rapporteur spécial des Nations unies sur la torture, Nils Melzer, et sur l’avis de 140 médecins, a finalement pesé. La juge Vanessa Baraitser a refusé son extradition vers les États-Unis pour cette raison.

Le combat n’est donc pas terminé. La justice britannique n’a pas pris en compte les arguments de Julian Assange sur l’aspect essentiellement politique du dossier. La juge a estimé que le dossier américain était suffisamment détaillé et que les États-Unis pourraient organiser un procès en toute indépendance. Sur cet aspect, il s’agit d’une défaite. Il faudra répondre à la vacuité des charges et expliquer que Julian Assange reste poursuivi pour avoir informé l’opinion publique. Les regards se tournent désormais vers Washington. Le gouvernement américain aurait déjà annoncé son intention de faire appel.

Après deux ans de prison à Belmarsh, sa libération est-elle la prochaine bataille à mener ?

ANTOINE VEY Nous allons déposer une demande de mise en liberté. Cette décision pourrait intervenir mercredi. Sa libération est primordiale pour que Julian Assange puisse bénéficier de soins vu son état santé. Cela lui permettrait de revoir ses proches et de sortir de l’isolement forcé dans la prison de Belmarsh. Elle lui assurerait aussi une meilleure défense, sa détention ayant servi à museler sa parole. Elle reste importante pour qu’il fasse valoir ses arguments directement et rendre compte des abus dont il a été victime.

En quoi la mobilisation est-elle primordiale ?

ANTOINE VEY L’opinion publique a un rôle déterminant à jouer. Car il s’agit de défendre un homme, journaliste ou non, qui a diffusé des informations d’intérêt public. L’enjeu est bien démocratique sur le droit et la liberté d’informer. Dans le sillage de l’Allemagne, la communauté internationale doit se saisir de cette affaire. Le dialogue international et politique peut mettre un terme à cette persécution. La France doit prendre désormais ses responsabilités et sortir de son silence.

Tag(s) : #luttes citoyennes

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :