Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

cersises3.jpgConférence de Presse - 12 septembre 2007

Nous tenions ce matin même une conférence de presse au Café La Mer à Boire dans le 20ème arrondissement. L’occasion pour nous de rappeler la nécessité de construire une nouvelle force politique pour une gauche de transformation sociale et d’annoncer nos deux prochains rendez-vous : le café politique du 27 septembre 2007 et le Forum débat du 20 octobre prochain.

 

p1010037.JPG

De gauche à droite : José Tovar (syndicaliste); Christian Picquet (LCR); Clémentine Autain (Féministe, élue à Paris); Claude Debons (ex-coordinateur collectifs du 29 mai); Eric Coquerel (Président Mars-Gauche républicaine) et Roger Martelli (PCF).

Voici notre déclaration :

Les élections ont porté au pouvoir une droite dure, ultra-libérale et conservatrice. Cadeaux fiscaux aux riches, peines plancher, remise en cause du code du travail et du droit de grève, franchise médicale, nouvelle loi contre les immigrés… : les conséquences sont immédiates. L’opposition doit être à la hauteur. Sur le plan social, bien sûr, mais aussi sur le plan politique.

Les principaux responsables du PS préparent une « rénovation » qui pousse à son terme le choix social-libéral, renie les fondamentaux de la gauche et prépare déjà des alliances au centre. Comment, sur cette base, opposer une logique alternative à la droite sarkozyenne ?

À la gauche du PS, les divisions bloquent l’émergence d’un projet transformateur. Aucune force existante, à partir d’elle ou autour d’elle, ne peut le faire naître.

Le temps nous est compté. Une nouvelle force politique, pluraliste et moderne, s’impose. Une gauche de gauche qui affiche l’ambition de remettre en cause la logique d’un capitalisme mondialisé et destructeur, de redistribuer les richesses, de faire vivre l’égalité et la solidarité, de prendre le parti des combats pour la liberté et l’émancipation et de promouvoir un nouveau développement humain et une démocratie renouvelée. Une gauche qui, sur ces bases, s’adresse à tous, socialistes, communistes, écologistes, militants d’extrême gauche, républicains de gauche, féministes, altermondialistes. Une gauche en phase avec les quartiers populaires, les nouvelles générations militantes et l’engagement de milliers d’acteurs sociaux et culturels. Une gauche qui fait du neuf.

L’étau ne doit pas se resserrer entre un parti qui renonce à changer la vie et une gauche de témoignage.

Nous décidons de mettre toute notre énergie en faveur de la création d’une force nouvelle, résolument à gauche, qui s’inscrive dans le champ politique avec la volonté d’y bouleverser les rapports de force et de donner à un projet de transformation la majorité qu’il mérite. Nous voulons le faire avec toutes celles et ceux qui partagent cet objectif.

 

LES RENDEZ-VOUS

DE MAINTENANT A GAUCHE ! 

 

Le Café politique Maintenant, à Gauche ! Jeudi 27 septembre 2007 de 18h30 à 21h au Café La Mer à Boire, 1 rue des Envierges, Paris 20ème - Métro Pyrénées.

Thème : Les enjeux du nouveau Traité européen. Avec la participation de Pierre Khalfa (ATTAC), Marie-Noëlle Lienemann (députée européenne PS), Yves Salesse (Fondation Copernic) et Francis Wurtz (député européen PCF).

***

FORUM - DEBAT, Vers une nouvelle force politique pour une gauche de transformation sociale, le samedi 20 octobre 2007 de 9h30 à 20h30
Retrouvez le contenu des débats en cliquant ici :
http://maintenantagauche.org/wp-content/uploads/2007/09/forummag-20octobre2007.pdf

 

MAINTENANT A GAUCHE !

Qu’est-ce que c’est ?

Un blog-club-espace-carrefour-chantier pour une refondation à gauche !

 

Après la tourmente électorale, l’affirmation de la contre-révolution libérale, le recentrage du Parti socialiste et son ouverture de plus en plus prononcée au centre, l’étonnante défaite des antilibéraux, le besoin s’affirme de redresser très vite la tête. Quelque chose s’était esquissée entre 2004 et 2006, ouvrant la perspective d’une gauche de transformation sociale, qui sache disputer au social-libéralisme la place la plus importante à gauche. La démarche a connu un échec pour la séquence électorale de 2007. Ce n’est pas pour autant qu’il faut lui tourner le dos. Il n’est d’autre voie que le rassemblement des forces antilibérales si l’on veut que s’affirme enfin une gauche de gauche dans ce pays.
Mais pour remettre l’ouvrage sur le métier, il est nécessaire de réfléchir ensemble : à ce qui nous est arrivé, à ce que nous devons vouloir tous ensemble qu’il advienne. L’ambition de ce site n’est pas de se substituer à l’initiative défaillante, d’être en lui-même le lieu du rassemblement nécessaire. Il souhaite seulement apporter sa pierre à la reconstruction ultérieure, aider à retisser des liens, à échanger des idées, à ébaucher quelques pistes.Il se veut, modestement, un espace de réflexion, de confluence, de débat, d’initiative.
En attendant de retrouver ensemble la dynamique propulsive qui nous avaient conduits naguère au succès et dont l’absence en 2007 nous aura, au total, coûté si cher.

Tag(s) : #Annonces et compte-rendus de réunions
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :