Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

L'Impact de la Guerre sur le Réchauffement Planétaire Bombeatomique.jpg

 

Lu sur http://www.lepartidegauche.fr/editos/vues-dailleurs/1123-limpact-de-la-guerre-sur-le-rechauffement-planetaire

Mardi, 22 Décembre 2009 12:36

Le réchauffement global reçoit une attention croissante sur le plan national et international. 192 pays et 100 chefs d'Etats qui discuteront des réductions d'émissions et des mesures financières pour combattre le changement climatique assisteront au sommet mondial très médiatisé de décembre 2009 sur le changement climatique. Tandis qu'il est bon que les réductions d'émissions de carbones de l'industrie soient discutées, un point qui n'est pas mis en avant dans le programme est celui du mal évident que la guerre fait à la planète. Les combats gourmands en carburant, les feux de puits de pétrole, l'explosion de la consommation de ciment du fait des efforts de reconstruction et des besoins en matière de sécurité et l'usage intensif d'explosifs et de produits chimiques, tout cela contribue de façon massive au réchauffement planétaire.


Voici quelques faits sur la guerre en Irak et l'impact que cette seule guerre a sur l'environnement :

*Les projections concernant les dépenses totales des Etats-Unis dans la guerre en Irak pourraient couvrir tous les investissements mondiaux pour la production des énergies renouvelables nécessaires d'ici à 2030 pour mettre un terme aux actuelles tendances du réchauffement.

*Le CO2 libéré par la guerre jusqu'à aujourd'hui équivaut aux émissions de 25 millions de voitures supplémentaires sur les routes durant une année.

*Si la guerre était classée comme un pays en termes d'émissions annuelles, elle emmettrait chaque année plus de CO2 que ne le font 139 pays du monde.

*Les 600 milliards de dollars que le Congrès Américain a alloué à ce jour aux opérations militaires en Irak auraient pu servir à construire 9000 champs d'éoliennes (d'une capacité de 50 MW chacun), avec une capacité totale atteignant le quart de la demande actuelle d'électricité aux Etats-Unis et de réduire d'1/6 les émissions totales de CO2 du pays.

*En 2006, les Etats-Unis ont dépensé plus dans la guerre en Irak que le monde entier n'a dépensé en investissements dans les énergies renouvelables.


Le Président Obama des Etats-Unis s'est engagé à dépenser 150 milliards en dix ans pour développer la nouvelle génération de technolgies en matière d'énergie verte et d'infrastructures. Les Etats-Unis ont dépensé autant sur la guerre en Irak en seulement 10 mois.

En présentant ces statistiques, nous ne suggérons pas que les émissions de gaz à effet de serre sont l'impact premier de la guerre, ni la principale raison de s'y opposer. Mais la guerre est un facteur important du réchauffement climatique. C'est un aspect de la guerre qui est largement ignoré par les partis verts du monde.


Par Claudia Saba (Irish Anti War Movement)

Source : Irish Anti-War Movement

Traduction : Marc Harpon

Tag(s) : #Débats

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :