Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

1°/ Communiqué du Collectif National pour une paix juste et durable entre Palestiniens et Israéliens

 Lu sur http://lafederation.org/ gazarenoncerviolence.jpg


Gaza, un an après : briser le siège, juger les criminels de guerre, sanctionner Israël.


Le 27 décembre marquera le premier anniversaire du début de l'agression israélienne contre les Palestiniens de la Bande de Gaza. Les bombardements massifs, les destructions et les massacres (plus de 1400 victimes palestiniennes dont une majorité de civils), sont venus s'ajouter aux effets désastreux du siège total, suscitant l'indignation des opinions publiques internationales. En France, le 10 janvier dernier, nous étions 300 000, unis dans la diversité, à l'appel du Collectif National, dans 100 villes de France.


Les Nations-Unies ont depuis explicitement endossé le rapport du juge Goldstone. Celui-ci demande une levée immédiate du bouclage de Gaza et affirme notamment que l'armée israélienne a sans doute commis des crimes de guerre, voire des crimes contre l'humanité.


Un an après, l'objet de nos mobilisations reste d'actualité. Le blocus est toujours aussi dur, si ce n'est plus puisqu'il interdit en plus toute reconstruction des habitations et édifices détruits. Le gouvernement d'extrême-droite israélien refuse tout compromis. Il faut briser le siège, juger les criminels de guerre, sanctionner Israël. Face à l'impasse des négociations entre Israéliens et Palestiniens, c'est à nous, citoyens, organisations de la société civile, syndicats et partis politiques d'amener nos dirigeants à imposer le respect du droit international.


Un an après, le Collectif National pour une paix juste et durable entre Palestiniens et Israéliens appelle à :

  • Soutenir la coordination française pour la Marche internationale pour Gaza. En y participant, en aidant les participants, en suivant et relayant les informations des marcheurs.
  • Multiplier les initiatives unitaires de solidarité avec le peuple palestinien et leur donner une visibilité commune sur le site www.urgence-gaza.com. Localement, organisons, à partir du 27 décembre, veillées, marches, meetings, concerts.
  • S'engager dans la dynamique BDS pour le Boycott, le Désinvestissement et les Sanctions contre l'occupation et la colonisation israéliennes.

Signataires au 22/12/2009

AFPS, Alliance for Freedom and Dignity (AFD), LES ALTERNATIFS, ANECR, ATMF, CCIPPP, Cedetim, CFK, CMF, Collectif Judéo Arabe et Citoyen pour la Paix, CPPI Saint-Denis, Fédération pour une Alternative Sociale et Écologique (FASE), Femmes Egalite, FSU, FTCR, Génération Palestine, GUPS, Femmes en Noir, La Courneuve-Palestine, MRAP, NPA, PCF, PCOF, PSM, Solidarité Palestine 18ème, UJFP, Union Syndicale Solidaires, UTIT, Les Verts, WILPF


2°/ En Cisjordanie, l’arbitraire continue à sévir :

 

Arrestation d'Abdallah Abu Rahma / intervention de Jacqueline Fraysse et Patrick Jarry

    

« Madame, Monsieur,

 

      Le 10 décembre dernier, des forces des unités spéciales de l'armée israélienne ont procédé à Ramallah, territoire censé être sous le contrôle total de l'Autorité palestinienne, à l'arrestation d'Abdallah Abu Rahma, le coordinateur du Comité Populaire de Bil'in.

 

      Nous avons eu l'occasion de rencontrer Monsieur Abdallah Abu Rahma l'an dernier, alors qu'il venait de recevoir, au nom du Comité populaire du village de Bil'in, le prix Carl von Ossiestsky décerné par la Ligue Internationale des Droits de l'Homme pour la lutte pacifique contre l'édification du mur qui coupe le village en deux et l'annexion de ses terres.

 

      C'est donc avec consternation que nous avons appris son arrestation. Vous trouverez ci-joint copie des courriers que nous avons adressés à Monsieur Bernard Kouchner, ministre des affaires étrangères, ainsi qu'à Monsieur Daniel Shek, Ambassadeur d'Israël en France.

 

      Nous vous invitons à faire, vous aussi, pression sur le gouvernement israélien pour réclamer la libération d'Abdallah Abu Rahma.

 

      Recevez, Madame, Monsieur, l'expression de nos sentiments les meilleurs. »

 

 Dr Jacqueline Fraysse

 Députée de Nanterre-Suresnes

 Conseillère municipale de Nanterre

 Patrick Jarry

 Maire de Nanterre

 Conseiller générale des Hauts de Seine

 

[Rappel : une délégation de malakoffiots a participé cet été à la conférence (et même a été hébergée chez lui). Abdallah Abu Rahma est déjà venu à Malakoff pour parler de la lutte exemplaire, pacifique, de Bil’in.]

 

Voir http://www.bilin-village.org/  et Des Malakoffiots en Palestine…

Tag(s) : #Tracts, déclarations et pétitions

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :