Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog















Lu sur http://patrickalexanian.typepad.fr/conseillergeneral/2009/02/logement-la-v%C3%A9rit%C3%A9-sur-les-chiffres-du-92.html


Encore une fois et à juste titre, la fondation Abbé Pierre s'alarme en publiant les chiffres du mal logement en France : "3,5 millions de personne non ou mal-logées auxquelles s'ajoutent plus de 6,5 millions de personnes en situation de réelle fragilité à court ou moyen terme".

 
Alarmants, ces chiffres traduisent une crise du logement social sans précédent dans notre pays qui touche particulièrement le département des Hauts-de-Seine.


Pourquoi une telle situation ? Les maires des villes du 92 qui ne respectent pas la loi SRU disent qu'il n'ont pas suffisamment de foncier : c'est faux !


Entre les recensements de 1999 et de 2006, la population des Hauts-de-Seine a augmenté de 110 036 habitants (+7.63%). Alors que le nombre de logements sociaux a diminué de 6975, le nombre de logements a augmenté globalement de 53 129. Preuve s'il était encore besoin qu'il existe du foncier dans les Hauts-de-Seine mais qu'il n'est utilisé que pour la construction de logements privés de standing.


En 2007, 10 villes qui se situaient sous le seuil des 20% de logements sociaux en 1999 y restaient. De plus, 5 villes qui avaient plus de 20% de logements sociaux sont passées sous ce seuil 7 ans plus tard. Enfin, certaines villes qui sont au dessus de 20% de logements sociaux ont pour objectif manifeste de diminuer leur nombre pour se maintenir à ce seuil.

N'oublions pas, derrière ces chiffres ce sont des milliers de jeunes, de familles, de salariés altoséquanais qui ne peuvent plus se loger dans notre département.


Patrick Devedjian, ministre de la relance
, président du conseil général présente son plan de relance de 100 millions d'euros pour les Hauts-de-Seine : rien sur le logement social et les réhabilitations hors ANRU, rien sur le projet de son prédécesseur, jamais accompli, de 3300 logements sociaux nouveaux par an. S'il fait des promesses c'est pour mieux cacher la réalité des chiffres.


Les élus communistes et républicains organisent une conférence de presse jeudi 5 février à 14h30 à l'Hôtel du département, salle 03.41

Un dossier de presse dévoilant la vérité sur les chiffres du 92 et les proposition des élus communistes et citoyens sera remis.


Voir aussi

Quelle participation du Sarkoland à la relance économique?
Tag(s) : #Annonces et compte-rendus de réunions

Partager cet article

Repost 0