Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

CGT PSA Aulnay

La vérité sur une campagne mensongère qui vise à justifier l'injustifiable !

Communiqué de presse de la CGT PSA Aulnay

09/07/2012

Baisse des ventes de PSA : la vérité sur une campagne mensongère qui vise à justifier l'injustifiable !

L'opinion publique a assisté à une véritable campagne mensongère de la part de la direction de PSA qui voudrait faire croire que les ventes de voitures pour le premier semestre ont considérablement chuté. L'objectif est simple : à la veille d'annoncer une véritable déclaration de guerre aux salariés du groupe sur le terrain de l'emploi, il était impératif à la direction de PSA d'annoncer une baisse des ventes et de rendre catastrophique la situation pour mieux justifier l'injustifiable !

Rappel des ventes :

2010 : record historique : 3 600 000 véhicules vendus.

2011 : record historique manqué (3 550 000) à 45 000 véhicules près, à cause du Tsunami japonais.

L'oubli du marché iranien, un oubli qui tombe à pic :

Avec 457 000 véhicules vendus en 2011, le marché Iranien est pour PSA le 2ème marché juste derrière le marché Français.

En février 2012, suite à l'alliance avec la GM, PSA décide de suivre l'embargo sur l'Iran et de faire une croix sur une vente de plus de 450 000 véhicules par an soit plus de 200 000 par semestre !

Le calcul est simple. Si PSA avait maintenu ses ventes en Iran, il aurait fallu rajouter 200 000 véhicules pour le 1er semestre 2012. PSA aurait du annoncer non pas 1 619 000 véhicules vendus mais plus de 1 800 000, le même niveau que celui de l'année dernière (1 860 000) qui, rappelons le, est un des meilleur cru de l'histoire de PSA.

Évidement, en annonçant un même niveau de ventes mondiales qu'en 2011, il devient plus difficile à PSA de justifier l'injustifiable : la fermeture de l'usine d'Aulnay ainsi que le vaste plan de suppression d'emploi dans le groupe.

Pour la CGT, la preuve est faite que les ventes sont loin d'être en recul et que PSA n'est absolument pas en difficulté. Au contraire, c'est un groupe multimilliardaire. Il n'y a aucune raison que PSA annonce le moindre plan de suppression d'emploi et encore moins de fermeture d'usine.

Aulnay, le 8 juillet 2012

Jean-Pierre Mercier

Délégué Syndical Central adjoint du groupe PSA

Délégué Syndical PSA Aulnay

Tag(s) : #Tracts, déclarations et pétitions

Partager cet article

Repost 0