Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

AFCDRP [1]

 

Lu sur http://networkedblogs.com/yYj1R

 

Le président de Maires pour la Paix International, M. Matsui, maire d’Hiroshima, et le président de sa branche française, l’AFCDRP/Maires pour la Paix France, M. Fontaine, maire d’Aubagne, ont tous deux rejoint les signataires de "l’Appel Rio+20 : Désarmement pour un développement durable", initié par l’IPB (International Peace Bureau) et l’INES (International Network of Engineers and Scientists for Global Responsibility). Cet appel est lancé aux dirigeants rassemblés à Rio de Janeiro (Brésil) à l’occasion du Sommet Rio+20 pour que la question du désarmement soit pleinement incluse dans les débats.

 

La conférence internationale Rio+20 rassemble dès aujourd'hui des dirigeants du monde entier qui devront définir ensemble les prochaines étapes pour un futur plus équitable, plus prospère et plus respectueux de l’environnement. Si le développement durable a été conceptualisé lors du Sommet de la Terre à Rio, il a laissé de côté les questions de paix et de désarmement. Aujourd’hui et plus que jamais, il est temps d’inscrire la notion du "désarmement pour le développement durable" au sein de cette conférence. L’Appel Rio+20 invite les dirigeants du monde entier à se saisir de cet aspect négligé du développement durable qui a toute sa place dans l’émergence nécessaire d’une culture de la paix, condition d’une véritable nouvelle « gouvernance ».

 

Comme l’a déclaré le Secrétaire général de l’ONU Ban Ki‐moon : "Le monde est surarmé et la paix sous‐financée". Les dépenses militaires mondiales ont en effet atteint 1 730 milliards de dollars en 2011, dont près de 105 milliards de dollars uniquement consacrés aux arsenaux nucléaires[1] alors que les besoins vitaux de toutes les populations ne sont pas satisfaits. L’AFCDRP / Maires pour la Paix France travaille depuis quinze ans à l’inscription de cette notion dans les Agendas 21 et les documents de planification urbaine de ses 137 collectivités locales membres. Elle encourage la mise en œuvre du volet désarmement nucléaire prévu par le TNP (Traité de non‐prolifération) et déjà amorcé en France.

 

"L’Appel Rio+20" se termine par ces mots : "Sans désarmement, pas de réel développement, sans développement pas de justice, ni d’égalité, ni de paix". C’est parce que le réseau AFCDRP / Maires pour la Paix France est conscient de cette réalité qu’il soutient "l’Appel de Rio+20 : Désarmement pour un développement durable".

 

L’appel est ouvert à signature à partir de l’URL suivante :

http://www.inesglobal.com/Disarmament-for-Sustainable-Development.phtml

Parmi les membres français de Maires pour la Paix signataires de cet appel, on retrouve :

- M. Daniel Fontaine, maire d'Aubagne et président de l'AFCDRP/Maires pour la Paix France

- Mme Catherine Margaté, maire de Malakoff et vice-présidente de Maires pour la Paix international

- M. Paul Quilès, ancien ministre et maire de Cordes-sur-Ciel

- Mme Claudine Cordillot, maire de Villejuif

- Mme Danièle Garcia, maire d'Auriol

 

***

[1] Source : Global Zero

Tag(s) : #Annonces et compte-rendus de réunions

Partager cet article

Repost 0