Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

RESF2.jpg

Lu sur http://ldh92sud.over-blog.com/

Lundi 4 juin

M. Gantchou, père de 2 enfants français sera-t-il le premier père de famille expulsé par François Hollande ?

Communiqué de RESF (Réseau éducation sans frontières):

Gervais Gantchou, camerounais, 30 ans, père de deux enfants français, à son 45e jour de rétention a été prévenu ce matin par la police d'avoir à préparer ses affaires pour être conduit au tribunal à Meaux. Mensonge manifeste ! Il est en partance pour Roissy. A 10h30, il sera monté de force dans un avion pour le pays où il a perdu ses parents à l'âge de 6 ans, où il a connu une vie de misère avant d'être recueilli dans un orphelinat et, à 18 ans de rejoindre son frère en France.

Sans papiers, travaillant comme il pouvait, il a commis deux délits qui lui ont valu des peines de prison. Il les a faites, sa dette à la société est payée.

Il a deux enfants français (10 ans et 5 ans). S'il voit moins l'aînée, il s'occupe régulièrement de la seconde (scolarisée dans le 91) ainsi qu'en témoigne sa mère.

Contacté jeudi dernier, (Gervais Gantchou devait être expulsé vendredi), le cabinet de Valls avait accepté de suspendre l'expulsion de 24 heures pour étudier le dossier, puis le lendemain de 24 heures encore. Il s'était d'autre part engagé à nous informer de sa décision. Ce qui n'a pas été fait. Mensonge encore.

Le sort de Gervais Gantchou est désormais entre ses mains et aussi entre les mains de celles et de ceux qui des années durant ont manifesté leur solidarité avec les parents d'enfants scolarisés expulsés par Sarkozy et qui n'accepteront pas de Hollande ce qui ne l'était pas de Sarkozy. La loi, les méthodes, les comportements doivent changer. Maintenant.

Tag(s) : #Tracts, déclarations et pétitions

Partager cet article

Repost 0