Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Celles et ceux qui ont fait campagne autour de José Bové dans la région ne sont donc toujours pas disposés à privilégier ce qui divise au détriment de ce que nous n'aurions jamais du lâcher, à savoir: le souvenir des combats gagnés uniquement grâce au front commun.

Nous restons persuadés, dans cet esprit, que seules les actions communes sont en mesure d'endiguer la catastrophe sociale que ne manquera pas de nous amener la politique du tout Sarkozy.

Aussi proposons nous dés le premier tour des législatives, de battre la droite sur tous les territoires.

Nous regrettons bien évidemment tant l'absence d'ouverture réelle des sortants de la 11ème circonscription du 92 que la réponse faite par les autres organisations politiques à gauche de la gauche. 

Si nous avons des objectifs communs sur la tenue des territoires par les forces les plus antilibérales possibles, il semblerait que la stratégie pour y arriver diverge sérieusement. 

Ceci n'est pas une fatalité. Rappelons nous que nous faisons de la politique non pas simplement pour le plaisir d'exercer le pouvoir, mais principalement pour construire dés maintenant un monde plus vivable et notamment pour les plus défavorisés d'entre nous. Qu'aurons nous à leur dire si nous avons tout perdu?

C'est pourquoi nous proposons ce tract à la signature des organisations politiques antilibérales qui le veulent. L'unité commençant à deux, nous enlèverons toutes marques spécifiques de la gauche alternative dés que quelqu'un nous aura rejoint pour la signature. Dans le cas où personne ne le ferait, nous sortirons ce tract tel quel.

Bien unitairement.

GAUCHE ALTERNATIVE 2007

Après le grand show de l’élection présidentielle, Nicolas Sarkozy

veut une large majorité aux prochaines élections législatives,

et réunir ainsi tous les moyens pour appliquer son programme :

aTravailler plus ? Mais 3 millions de chômeurs officiels, les RMIstes et les centaines de milliers de personnes qui travaillent à temps partiel non choisi ne demandent que ça ! (En dix ans, l’intérim a augmenté de 130 %, les CDD de 60 %).

aContrat de travail unique ? C’est la fin du CDI, la précarité généralisée pour tous et les licenciements facilités.

aFormer les jeunes ? 336 lycées professionnels fermés en 20 ans, 11 000 écoles fermées depuis 1981, l’université saccagée... et 15 000 suppressions de postes d’enseignants, de surveillants ou d’éducateurs prévues à la rentrée 2007 !

aBaisse des impôts ? C’est encore plus de cadeaux pour les plus riches et encore moins de moyens pour l’éducation, les services publics, la santé.

aRelancer l’Union européenne ? Quelle Union ? celle de la poursuite de la destruction des services publics, des délocalisations, des plans de licenciements (10 000 chez EADS, 1 500 chez Alcatel-Lucent…)

aRemise en cause des régimes spéciaux de retraites ? C’est une nouvelle attaque contre TOUS les salariés pour nous faire travailler 41, 42 ou 43 ans. (Rappelons qu’avant la réforme Balladur de 1993, tous les salariés, du public comme du privé, cotisaient 37,5 années pour avoir droit à leur retraite).

aEgalité hommes / femmes ? S’agit-il d’augmenter de 20 ou 30 % le salaire des femmes ou d’aligner hommes et femmes sur les plus petits dénominateurs communs – à savoir revenus de misère, précarité, horaires délirants (y compris le dimanche), travail partiel non choisi et harcèlement pour tous ?

aOuvrir le dialogue social ? Est-ce vouloir transformer les syndicats en officines du gouvernement et leur interdire de défendre les travailleurs ?

RESISTER ET AGIR

Au delà de la démagogie et des mensonges, le programme des Sarkozy, Fillon, Kouchner, Metton... n’est qu’un plan de guerre contre tous les salariés, contre la jeunesse, contre les femmes et les immigrés, livrés aux lois sans frein du libéralisme.

Leur politique c’est : la montée des inégalités, la dislocation de la République par le chômage et la précarité, le communautarisme, l’insécurité sociale, le saccage de l’environnement et la répression contre toute forme de protestation.

N’est-ce pas ce programme que nous avons rejeté majoritairement le 29 mai 2005 en refusant le projet de Constitution européenne ?

La “ Gauche alternative 2007 ” n’a pas encore les forces (ni l’argent !) pour présenter partout des candidats unitaires anti-libéraux. Pourtant, après la victoire de cette droite ultra-réactionnaire et devant la faillite de la gauche officielle en pleine dérive libérale, il est plus que jamais nécessaire de défendre nos droits, de nous battre pour une transformation sociale et une société plus juste.

Sarkozy et sa bande peuvent-ils effacer les acquis sociaux et démocratiques, issus de 1936 et de la Libération, sans se heurter à de puissantes mobilisations ?

Nous apellons à construire un front de résistance dans la 11e circonscription du 92 (Malakoff, Bagneux, Montrouge), pour défendre les territoires qui restent ancrés à gauche et construire, avec les représentants du peuple à l’Assemblée nationale, une véritable politique antilibérale.

Rejoignez-nous et participez à notre réflexion et nos initiatives pour refonder une gauche de combat.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

UNIS

Issus du combat antilibétral, militants de partis, de syndicats, d’associations ou simples citoyens,

impliqués dans un combat résolument unitaire, nous continuons à nous battre pour une autre pratique politique qui s’est exprimée au cours de la campagne pour José Bové.

 

 

 

POUR

Sécuriser l’emploi, améliorer le niveau de vie , et mettre fin à la précarité.

Défendre notre système de retraite, et notre protection sociale.

Protéger l’environnement.

Développer les services publics pour tous (énergie, eau, habitat, petite enfance, médicaments…).

Développer l’économie sociale et solidaire, mener une véritable politique industrielle et de services.

Assurer une réelle égalité entre les femmes et les hommes.

Refuser le diktat des institutions anti-démocratiques et anti-sociales comme l’OMC, le FMI ou la Banque mondiale (liste non exhaustive...).

Remettre en cause les traités européens et empêcher qu’un autre traité constitutionnel indigne nous soit imposé, sans même la consultation des citoyens.

Mieux répartir les richesses et mettre en place une justice fiscale et sociale.

Créer une société de culture, d’information et de connaissance partagée.

Refuser les guerres...

 

 

 

unisavecbove92grandsud@laposte.net Antilibéraux unitaires du 92 unisavecbove92sud@orange.fr

Un autre monde est possible, construisons-le ensemble

Tag(s) : #Tracts, déclarations et pétitions

Partager cet article

Repost 0