Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

conscription des Hauts de Seineon combat

Une gauche debout, une gauche d’espoir,

Une gauche de lutte pour transformer la société.

L’Elysée est maintenant occupé par l’homme de la haute finance et du MEDEF, aux relations “privilégiées” avec les médias.

Il faut désormais résister et reconstruire, à gauche !

Pour gagner, la gauche se doit d’être ambitieuse, audacieuse, rassemblée autour d’un projet cohérent

qui s’attaque aux racines du mal : la course aux profits dominée par les puissances financières qui n’ont

que faire de l’intérêt général de la population.

Elle doit s’engager à s’en donner les moyens, sans cela, tout discours de progrès social est sans

fondement. Les rênes de l’économie ne doivent pas être laissées au bon vouloir du marché comme

c’est le cas aujourd’hui avec la mondialisation ultralibérale que nous subissons.

 

Les actions prioritaires sont à mener dans trois directions :

 

 

Renégocier les traités européens pour remettre en cause la suprématie de la loi de libre concurrence afin de mettre au premier rang le bien-être des citoyens (emploi, protection sociale, revenus).

Développer, étendre et démocratiser les Services Publics pour l’égalité entre tous. Donner de nouveaux moyens à l’Education Nationale et à la Recherche publique. Impulser une politique industrielle nationale et européenne dans le cadre d’un nouveau type de développement. 

Renforcer notre démocratie par une VIè République fondée sur la souveraineté populaire et la citoyenneté, garantir et étendre l’égalité des droits pour toutes et tous, lutter contre toutes les discriminations.

Rien n’est encore joué.

En refusant une majorité UMP à l’Assemblée Nationale, en permettant l’élection de députés d’une gauche de résistance et d’espoir, vous bloquerez les projets de régression sociale de Nicolas Sarkozy et de son représentant local Patrick Devedjian.

 

En votant pour Dominique Fié (Mars-Gauche républicaine) et son suppléant François Meunier (PCF) ,

Mettez une bonne gauche à la droite ultralibérale, il en est encore temps.

 

 

 

 

Candidatures soutenues par : Collectifs Unitaires Antilibéraux, Collectif Communiste d'Antony, Mouvement pour une Alternative Républicaine et Sociale - Gauche Républicaine, Parti Communiste Français et des citoyensde diverses sensibilités politiques (altermondialistes, syndicalistes, associatifs, …)ars -che

RépublicFrançais

Marion Duteurtre, Militante associative.

“Il n'est pas supportable que dans une France aussi riche subsistent tant d'inégalités : la pauvreté,'exclusion, ne sont pas une fatalité. Je soutiens la candidature de Dominique Fié et François Meunier,

pour une gauche solidaire, combative et porteuse de justice sociale” .

 

Rémi Luglia, Professeur agrégé d’Histoire au Collège Anne Frank d’Antony.

“Je soutiens sans réserve Dominique Fié car

je connais son engagement en faveur d’une école républicaine et laïque permettant à nouveau l’intégration nationale et l’ascension sociale. L’Ecole doit pouvoir instruire chaque enfant au maximum de ses capacités et de sa volonté en remettant le savoir au coeur de l’école et en revalorisant l’image et les conditions de travail des professeurs”.

  

 

 

Anne Debrégeas, Militante syndicale.

“Dominique Fié a toujours défendu avec force des Services Publics de qualité, se battant contre leur privatisation, contre les baisses d’effectifs et les fermetures d’antennes locales (hôpitaux, agences …) qui conduisent au développement des inégalités géographiques et sociales.

Il revendique au contraire le renforcement et le développement de nouveaux services publics, comme celui de la petite enfance ou des services bancaires. C’est pour cette raison, entre autres, que je soutiens sa candidature”.

 

André Aubry, Ancien Sénateur - Maire d’Antony Chevalier de la légion d’honneur.

Je connais bien Dominique Fié, ses convictions républicaines et sociales, son sens de l’intérêt général, nous intervenons ensemble au Conseil municipal depuis maintenant 6 années face à la majorité UMP/UDF. François Meunier et lui sont attentifs aux difficultés et aux aspirations des habitants de la circonscription, on peut compter sur eux pour promouvoir un projet antilibéral porteur d’espoir ”.

 

Claire Villiers, Vice-présidente du Conseil régional d'Ile de France - Alternative Citoyenne.

"Pour résister au programme anti social du nouveau Président de la République, nous avons besoin de députés qui ne se soumettront pas. Seule une gauche unie de transformation sociale peut y contribuer.

En votant Dominique Fié vous y apporterez votre pierre”."

 

 

 

 

 

 

 

ET Marie-Rose Ardiaca, Hervé Aslan, Marianne Auxenfans, Sophie Bedot, Sylvain Bergougnioux, Jacques Blosse,

Claude Brasselet, Mireille Breton, Jean-Claude Charrier, Maurice Cukierman, Chantal Curtelin, Catherine Delaloy,

Franck Fabien, Lucien Gautier, Anne-Marie Geslain, Michel Heil, Michel Hochet, Denise Lavenu-Roger, Daniel

Le Bris, Hélène Lemaire, André Locussol, Martine Lubczanski, Gérard Lubczanski, Jean Mallière, Roland Maze,

Guy Minvielle, Jean-Louis Muscagorry, Henri Poncet, Guillaume Quaschie-Vauclin, Sylvestre Roth, Etiennette

Royer, Gilbert Royer, Georges Seguido, Christian Seisen, Nadia Seisen, …

Ils soutiennent Dominique Fié et François Meunier

et partagent leur combat pour une gauche audacieuse et antilibérale.

Tag(s) : #Tracts, déclarations et pétitions

Partager cet article

Repost 0