Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Collectif antilibéral de Malakoff

 

Compte-rendu succinct de  la réunion du 7 février 2007

   1-     CR de la réunion de la réunion de Montreuil du 27-28/01 et de celle du CNU du 30/01 :

Chacun a donné son opinion personnelle sur le contenu et sur la représentativité de la réunion de Montreuil.

Il en est assez rapidement ressorti qu’il était nécessaire et utile que les positions diverses s’expriment mais que, ceci étant fait, cette approche ne débouchait sur rien de concret qui soit de nature à favoriser l’action antilibérale de manière unitaire. Pas de commentaire particulier sur la réunion du 30.

 Il apparaît pour tous que la discussion de notre collectif doit se concentrer sur les échéances suivantes, législatives en premier lieu.

 

2-     Législatives du printemps  

 Le premier constat est que l’information circule pour l’instant assez mal : certains militants appartenant à la LCR ou au PCF sont en mesure de donner des informations plus ou moins partielles sur la manière dont s’ébauche la préparation des législatives dans le 92.

L’analyse qui se dégage de la discussion est, en résumé,  la suivante : 

 -dans la 11éme circonscription du 92, le choix d’une candidature antilibérale est naturel puisque nous avons une députée communiste sortante ; -cela étant, la circonscription n’est pas facile à garder compte tenu de l’ombre portée des résultats des présidentielles sur les législatives qui suivent ; 

 -par ailleurs,  la confiance entre les diverses sensibilités antilibérales présentes au sein du collectif dépend du caractère ouvert de l’approche qui sera choisie par les forces politiques à ce niveau.  Dit autrement, la diversité des collectifs doit se retrouver dans une diversité raisonnablement équivalente des candidatures antilibérales présentées dans le département. 

 Compte tenu des appétits évidents et manifestés précocement de la candidate socialiste de la 11éme, on peut comprendre que le PCF ait  pris l’initiative de présenter assez tôt MH AMIABLE, qui reste peu connue à Malakoff. Il conviendra néanmoins de veiller à associer systématiquement et de manière anticipée toutes les forces militantes antilibérales, dont celles du collectif, de manière à ne pas stériliser ces dernières.

 Propositions :

 

 -réunion commune, avec les candidates (MH AMIABLE et C MARGATE) des trois collectifs de Montrouge, Bagneux et Malakoff [ D. CARDOT s’en est chargé : depuis la réunion, la date retenue est le 5 mars], afin d’organiser et de lancer une campagne commune ;

-proposition d’une convergence (ou coordination ?) départementale permettant de présenter le programme et les candidatures ; M.  TOPELET, N. BOUEXEL et F. DOUSSOT sont chargés de collecter des adresses au niveau départemental et de proposer une initiative [ceci s’est traduit par un projet de réunion le 19 février- 18h30 à Gennevilliers].

 -en l’attente de la mise en place de cette structure, demande est faite à ceux qui bénéficient d’informations, via leur organisation (PCF, LCR), de les faire circuler au mieux.

 3-     La réorganisation du collectif de Malakoff

Le point financier a été fait par C. GIRARD. L’écart dépenses recettes cumulées est pour l’instant de 417,66 €. Il est comblé par une contribution de 250,00 € de la section du PCF. Le reste est presque comblé par la collecte, notamment auprès des présents.

 Le point financier est à faire régulièrement.

 Suite au retrait de G. BADEYAN, D. GOUTNER, D. CARDOT et J. FONTAINE prennent en charge l’animation du collectif.

 La date de la prochaine réunion est à fixer, fin mars ?

 J.ALLAIN.

 

 

 

 

 

 

 

Tag(s) : #Annonces et compte-rendus de réunions

Partager cet article

Repost 0