Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Le collectif antilbéral de Malakoff s'est créé, comme la plupart des autres, dans la foulée de la campagne du référendum européen du 29 mai 2005.

S'est révélée alors une France du non de gauche, antilibérale et tournée vers un avenir mettant l'humanité au centre, rejetant la logique financière et l'organisation libérale de l'Europe autour du sacro-saint principe de la "concurrence libre et non faussée".

Nous pensions que la dynamique créée autour du non de gauche était suffisamment forte pour créer les conditions d'un nouveau type de rassemblement politique dont la première manifestation électorale concréte serait l'élection présidentielle de 2007.

La frilosité, la conspiration des egos et les logiques boutiquières ne l'ont pas permis. Cela étant, des millions de citoyens issus de milieux très variés attendent ce rassemblement nouveau, qui permettrait l'expression de ce courant politique, hétérogène certes, mais uni sur l'essentiel, la volonté de construire une autre société que celle dominée par les logiques financières dorénavant déployées à l'échelle du monde entier.

Songeons à ce que serait la campagne électorale actuelle si, à gauche du PS s'exprimait un porte parole crédible dont l'expression reste aujourd'hui fortement minorée par la faute de la division...

Le collectif antilibéral de Malakoff vit, participe aux luttes et prépare l' échéance législative dans la circoncription Malakoff-Bagneux-Montrouge. Pour les présidentielles, ses membres voteront pour divers candidats de gauche.

Les réunions sont riches mais toujours trop courtes pour aller au fond de certains sujets.

Certains ne peuvent y participer en raison de contraintes familiales ou professionnelles diverses.

Il convient de faire connaitre les activités du collectif. C'est pourquoi ce blog est ouvert à tous, dans la limite des règles de modération des échanges, qui seront précisées à l'usage.

Il convient de faire circuler l'information plus vite, pour mieux mobiliser.

Voilà autant de bonnes raisons de créer ce blog, qui peut apporter une dimension supplémentaire à l'activité du collectif.

Tag(s) : #Editorial

Partager cet article

Repost 0