Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog


Les politiques de l'Union europeenne ont lourdement contribue a la crise financiere, economique, sociale, ecologique et democratique. Elles ont sur nos vies des effets desastreux.

 Plus que jamais, il est necessaire de remettre en cause cette Europe liberale et de construire autrement l'Europe, avec les Europeens, et pour eux.

 En 2005, les peuples français et neerlandais avaient rejete, par referendum, le traite constitutionnel europeen (TCE), sur la base de leur experience, et apres un tres large debat sur son contenu et ses consequences.

Depuis, Nicolas Sarkozy a fait ratifier par le Parlement le traite de Lisbonne qui reprend l'essentiel du TCE, en contradiction avec le choix du peuple, et sans même le consulter.

Le seul pays qui a organise un referendum, l'Irlande, a dit " non " a ce nouveau traite, bloquant sa mise en oeuvre et permettant de proposer une alternative.

En France, les elections europeennes de juin 2009 doivent permettre aux citoyens de s'exprimer sur ce qui a ete decide sans eux, au mepris de toute democratie, de rejeter la politique de Nicolas Sarkozy, de prolonger la victoire de 2005 et de se prononcer sur le projet europeen qu'ils appellent de leurs voeux.


Ces elections doivent être l'occasion de proposer ensemble un projet nous liberant d'une logique capitaliste qui sacrifie les interêts de la grande majorite de la population et l'avenir de la planete pour permettre a une petite minorite d'accumuler le maximum de profits.

Un projet d'Europe sociale, ecologiste, democratique et de paix, c'est-a-dire de cooperation et non de concurrence entre les peuples, en Europe comme dans le monde, avec les changements des institutions et des traites internationaux que cela implique. Avec une harmonisation des droits par le haut, favorisant une meilleure repartition des richesses. Avec une reorientation globale des choix economiques et sociaux porteuse d'une plus grande efficacite au service des besoins humains. Avec l'instauration d'un bouclier social protegeant les salaries des consequences de la crise financiere.

Un projet reposant sur un autre mode de developpement, pour eviter la catastrophe ecologique qui menace. Sur une egalite des droits pour les resident(e)s dans l'Union europeenne. Sur des services publics developpes et democratises. Et des pouvoirs aux peuples pour leur permettre d'être souverains.

Nous disposons pour cela de toutes les propositions credibles et realisables elaborees en commun ces dernieres annees.

Les campagnes contre le TCE et le traite de Lisbonne l'ont montre : il est possible de mener ensemble une grande campagne de mobilisation, d'education populaire, de debats, riches de notre diversite, en lien avec les luttes et dans le prolongement des dynamiques altermondialistes.

Cela, alors qu'au sein du Parti socialiste dominent les forces favorables au traite de Lisbonne et a l'Europe liberale, dont la crise montre la nocivite et l'echec.

Pour sortir de cette impasse et rendre possibles d'autres choix, nous appelons toutes les forces de la gauche de transformation sociale et ecologiste a faire front commun. Unies, elles peuvent envoyer un grand nombre de deputes europeens porteurs de ce projet et de cette demarche au Parlement de Strasbourg, faisant en sorte que ce dernier corresponde plus fidelement a la volonte exprimee par les peuples qui ont rejete le TCE et le traite de Lisbonne, et aux aspirations de tous ceux qui partagent cette autre vision de l'Europe.

Plusieurs forces politiques se sont d'ores et deja prononcees pour la constitution de listes communes aux elections europeennes et d'autres n'ont pas ecarte la possibilite d'une demarche unitaire. C'est aussi, evidemment, l'esprit des signataires de l'appel " L'alternative a gauche : organisons-la ! " lance a l'initiative de Politis. De nombreuses citoyennes et de nombreux citoyens non organises ou membres de syndicats, d'associations, de reseaux, de collectifs, aspirent a un tel rassemblement.

La diversite des forces de la gauche de transformation sociale et ecologiste qui peuvent s'unir est un atout pour rassembler les citoyens autour d'un projet commun.

Comme en 2005, la dynamique politique a creer devrait s'enraciner dans les localites, les lieux de travail et dans tous les secteurs de la societe. Elle dependra de l'engagement et la mobilisation des centaines de milliers de citoyennes et citoyens et de membres d'organisations politiques, de syndicats, d'associations qui avaient permis de rejeter le traite constitutionnel europeen, et sur tous ceux qui ont envie de porter ce projet. Tout depend de cette unite. Elle est possible ; elle est indispensable. Nous y appelons.

PARMI LES PREMIERS SIGNATAIRES :

 

Dominique Abeille, Presidente d'association parents d'eleves (17).

Etienne Adam, CNCU, Caen, 14.

Abd-El-Kader Ait Mohamed,  Militant pour l'Egalite, CNCU, Tours – 37.

Lysiane Alezard, Conseillere regionale Ile de France.

Gilles Alfonsi, Association des communistes unitaires (ACU).

Pierre Allard, Maire ADS de St Junien et Vice President du Conseil general de la Haute-Vienne.

Marie-Helene Amiable, Deputee maire de Bagneux.

Mouloud Aounit, Militant antiraciste et conseiller regional.

El-Madani Ardjoune, Conseiller regional, Tremblay (93).

Ariane Ascaride, Comedienne.

François Asensi, Depute PCF.

Clementine Autain, militante feministe.

Gerard Badeyan, Collectif antiliberal et unitaire de Malakoff.

Bailly Bagayoko, Maire-Adjoint de Saint-Denis. Vice-President du Conseil general de Seine-Saint-Denis.

Gerard Beck, Militant associatif (38).

Romain Bellamy, Gauche Alternative 17.

Alain Belviso, President de la communaute d'agglomeration du Pays d'Aubagne et de l'Etoile.

Tarek Ben Hiba,  Conseiller regional Ile de France, Essonne.

Pierre Bergounioux, Ecrivain.

Bruno Bessiere, ACU.

Suite des signataires et Signatures sur le site : http://www.politis.fr/Appel-pour-une-autre-Europe-signez,5093.html

Voir aussi: La trahison de Versailles

Tag(s) : #Tracts, déclarations et pétitions

Partager cet article

Repost 0