Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Lu sur http://www.rouge-hebdo.fr/article-rouge?id=8476

Nous étions vingt vendredi 22 août à 6h30 à l'aéroport de Roissy pour soutenir Taoufik, lycéen de Malakoff, qui devait être expulsé par un vol Air France pour Casablanca. Parmi nous, ses professeurs, des amis et des militants de RESF et le LDH.

Taoufik est un jeune marocain de 21 ans qui a fait toutes ses études secondaires en France, depuis son arrivée en 2002 et qui devait passer son son bac. Il a été accueilli depuis un an dans la famille de Christopher, un copain de Montrouge.

Le père de Taoufik a travaillé 45 ans en France et est rentré au Maroc pour sa retraite. Les frères de Taoufik sont français.

Un tract a été distribué aux passagers et des discussions ont eu lieu avec eux. Finalement, les policiers, après avoir blessé Taoufik en l'étranglant, ont été contraints de le faire redescendre d'avion grâce à l'intervention de passagers et de l'équipage.

Mais, mardi 26 août, nouvelle alerte, Hortefeux s'acharne. Taoufik est transporté en catimini à l'aéroport du Bourget pour être expulsé, probablement en utilisant un avion ministériel.

Un rassemblement d'une trentaine de personnes s'est organisé dans l'urgence devant le ministère de la honte et s'est fait chassé par la police. Le ministère n'a pas "souhaité nous recevoir".

Taoufik va se retrouver seul au Maroc, ses projets sont brisés. Hortefeux est resté insensible au désespoir de ce jeune, de ses frères et de sa famille d'accueil, aux témoignages de ses professeurs. Mais nous continuons.

Jacques Radcliff

Voir Double peine pour Taoufik (jeune Malakoffiot)

Tag(s) : #Niouzes diverses

Partager cet article

Repost 0