Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Lu sur http://www.patrice-leclerc.org/presse/hauts-de-seine-manifestation-contre-les-arrestations-de-sans-papiers-a-la-prefecture.html

 

Le Parisien - Paris,France 4 avril 2008

 

Une quarantaine de personnes, dont des élus de gauche des Hauts-de-Seine et des militants associatifs, ont manifesté vendredi matin devant la préfecture des Hauts-de-Seine à Nanterre pour protester contre les arrestations de sans-papiers au guichet des étrangers, a constaté un journaliste de l'AFP.

 

«Ici on arrête, ici on expulse», proclamait une banderole, lors de cette manifestation destinée à «alerter les sans-papiers sur les risques qu'ils encourent dans cette préfecture», a expliqué Manuel Devillers, conseiller municipal (Verts) à Nanterre, membre de la FCPE (parents d'élèves) et de RESF (Réseau Education sans frontières).

 

Les militants présents espéraient être assez nombreux pour se relayer afin de déconseiller aux étrangers en situation irrégulière d'aller en préfecture s'ils n'ont pas de convocation et de leur recommander de se faire accompagner dans tous les cas.

 

La polémique a surgi il y a deux semaines dans le département, quand militants et élus ont dénoncé de «nouvelles pratiques» consistant à interpeller les sans-papiers venus au guichet des étrangers pour tenter de faire avancer leur dossier.

 

La préfecture a répondu qu'il ne s'agissait pas d'une pratique nouvelle mais que les arrestations avaient augmenté ces dernières semaines et qu'il s'agissait de personnes visées par un arrêté préfectoral de reconduite à la frontière (APRF) ou une obligation de quitter le territoire français (OQTF).

 

«Les gens qui se présentent doivent d'abord remettre leur passeport. Ensuite, on les arrête à l'arrière du guichet pour éviter tout scandale. On ne peut pas piéger les gens qui viennent de bonne foi dans un lieu de la République», a protesté Nadine Garcia, conseillère générale PCF des Hauts-de-Seine.

 

Une note interne à la préfecture, datée du 28 février et révélée il y a deux semaines par Le Canard Enchaîné, a également été distribuée lors de la manifestation. Celle-ci recommande «l'interpellation systématique» des étrangers visés par une OQTF ou un APRF «lorsqu'ils se présentent spontanément au guichet du bureau des étrangers».

 

 «Nous attendons du préfet» Pierre de Bousquet de Florian «qu'il mette fin à ces pratiques, qui vont marginaliser encore plus les sans-papiers», a déclaré le nouveau maire PS de Colombes, Philippe Sarre.

 

Voir aussi Fourberies au Sarkoland

Tag(s) : #Annonces et compte-rendus de réunions

Partager cet article

Repost 0