Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

undefined

Communiqué de presse - 2 janv 2008

Sur http://www.confederationpaysanne.fr/mobilisat_liberte_droit_produire_consommer_sa_23.php&actualite_id=1204

Alors que le projet de loi OGM sera examiné les 15-16-17 janvier 2008 au Sénat, et les 5-6-7 février 2008 à l'Assemblée Nationale, avec de nombreuses ONG, la Confédération paysanne appelle tous les citoyens à interpeller leurs parlementaires afin que ceux-ci votent une loi qui garantisse la liberté et le droit à produire et consommer sans OGM.

Elle les appelle aussi à signer massivement la pétition « pour la liberté et le droit de produire et consommer sans OGM » disponible sur le site www.stop-ogm.org avant le 15 janvier.

Le mois de janvier sera décisif pour l'avenir de l'agriculture française, car le gouvernement soumet au Parlement son projet de loi sur les OGM. S’il devait être voté en l’état, ce projet de loi rendrait possible le développement des cultures d'OGM au mépris complet des engagements pris à l'issue du Grenelle de l'environnement.

Les OGM ne peuvent «coexister» avec d'autres formes d'agriculture sans les condamner inexorablement à une contamination croissante. La «coexistence» est un leurre qui nous privera définitivement de notre liberté de produire ou de consommer sans OGM.

  • Alors que la Confédération paysanne s’est battue depuis des années, notamment au cours du Grenelle de l’environnement, pour obtenir une Clause de Sauvegarde ;
  • Alors que des citoyens dont José Bové, vont entamer demain une grève de la faim pour ces mêmes raisons ;
  • Alors que 86 % de la population désire un moratoire sur les OGM (clause de sauvegarde) ;


Nous demandons aux parlementaires d'entendre la voix populaire opposée aux OGM.

 

Le maintien de la diversité des systèmes de production agricoles, la survie des productions de qualité, l’autonomie de décision des agriculteurs, sont en jeu.

 

Il s’agit aussi de la santé et de la sécurité alimentaire de l’ensemble de la population et de la préservation de l’environnement.


Pour en savoir plus :

Voir aussi


Pour agir :

Contact :
Olivier Keller, responsable «commission OGM» : 06 26 45 19 48

Jacques Pasquier, Secrétaire national : 06 72 44 14 83

Régis Hochart, Porte-parole : 06 08 75 00 73

Tag(s) : #Tracts, déclarations et pétitions

Partager cet article

Repost 0