Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

logo-2007-08.jpg

Odj : suivi des groupes de travail, rencontre avec PRS, rencontre avec les communistes unitaires, préparation de la coordination des 22-23 septembre, modalités coordination des 22-23 septembre, comptes de campagne candidat-es SEGA.

Message du secrétariat de la coordination des collectifs unitaires anti-libéraux

Compte-rendu de la réunion du 11/09/07

Présent-es : Emmanuel Chanial, Pierre Cours-Salies, Florence Fusin, Jean-Marc Jacquot, Sabine Lasnier, Franck Loizemant, Jean Malifaud, Franck Mérat, Henri Mermé, Roland Mérieux, Gilles Monsillon, Yves Salesse.

Excusé-es : Abd-El-Kader Aït Mohamed, Marylène Cahouet, Monique Dental, Marc Gicquel, Rémy Jean, Pierre Laporte.

Suivi des groupes de travail :

-  concernant le Traité Européen et la nécessité d’un référendum : Plusieurs contacts ont été établis et la discussion est engagée. Par ailleurs, un débat aura lieu à ce sujet mercredi 19 septembre à la Bourse du Travail. Il serait bien que la coordination des collectifs y soit représentée. Nous mettrons cela à l’ordre du jour de la prochaine réunion. D’autre part, dans le cadre de la préparation du Forum Social Européen, et afin de discuter de la charte de l’Europe, une réunion est organisée à Bruxelles. Malgré les contraintes financières que cela représente, nous nous efforcerons d’y être présent-es. Yves et Emmanuel vont contacter certaines personnes susceptibles de pouvoir s’y rendre. Le texte soumis à la discussion est sur le site. N’hésitez pas à le consulter : http://www.gauchealternative.org/spip.php ?article212.

-  concernant la franchise santé : Pierre Cours-Salies et Jean-Marc Jacquot se sont rendus comme prévu à la réunion de préparation du "Collectif contre les franchises médicales et pour l’accès aux soins pour tous". Une mobilisation est prévue le 29 septembre au Gymnase Japy et nous encourageons tous les collectifs de la région parisienne à y participer.

-  concernant le Grenelle de l’environnement : Un grand nombre d’organismes a déjà décidé de se mobiliser face au Grenelle officiel qui se déroulera vraisemblablement fin octobre. Deux réunions se sont tenues pour préciser ces initiatives. Un appel va être lancé au mouvement associatif et syndical afin d’organiser un Grenelle alternatif et citoyen qui se tiendrait à Paris le 20 octobre. Le secrétariat ne peut pas prendre l’initiative de s’y impliquer sans l’avis préalable des collectifs mais il apparaît toutefois important que nous demandions à être présent-es en qualité d’observateur-rices.

Rencontre avec PRS :

Nous avons reçu une réponse favorable à notre proposition de rencontre. Il a été vérifié quelles personnes seraient disponibles et à quels moments afin de leur soumettre une ou deux dates.

Rencontre avec les communistes unitaires :

Une délégation du secrétariat a donc rencontré les communistes unitaires le vendredi 7 septembre. Cette réunion a été jugée comme très intéressante par les participant-es. Nous souhaitons que les communistes unitaires s’expriment sur le site de la coordination pour marquer leur participation à la préparation des Assises. Nous rédigerons un texte reprenant ce que nous leur avons dit, afin d’alimenter le débat sur leur propre site. (Pierre Cours-Salies est chargé de rédiger un projet).Un compte rendu a été fait par eux. Nous le joignons ci-après.

Synthèse de la rencontre entre la coordination des communistes unitaires et le secrétariat de la coordination nationale des collectifs Vendredi 7 septembre 2007

Y participaient, dans une très bonne atmosphère et autour d’un apéritif < campagnard >> pris en commun : Catherine Tricot, Jean Brafman et Gilles Alfonsi (de la coordination des communistes unitaires), Pierre Cours-Salies, Emmanuel Chanial, Gilles Monsillon et Henry Mermé (du secrétariat de la coordination nationale des collectifs). Catherine et Gilles ont présenté la démarche des communistes unitaires, reprenant notamment les principaux points validés dans les textes du 30 juin : volonté de travailler à un communisme politique d’aujourd’hui, inséré dans l’espace plus large d’une force de transformation sociale ; volonté de participer aux différents espaces de production d’idées et d’initiatives ; enjeu de la convergence de tous les lieux et des différentes initiatives ; accord pour participer à la co-élaboration d’une initiative du type "Etats généraux de la transformation sociale". Après quelques constats sur les attitudes du PC (évolution du débat interne, préparation molle de son congrès) et de la LCR (lancement d’un nouveau parti), nous avons échangé sur les enjeux de la construction d’une nouvelle force, en particulier sur la nécessité de faire de cette question l’enjeu incontournable de la prochaine période, qui conditionne y compris en partie le travail sur le projet (besoin de creusets pour travailler sur le projet, besoin de métissage des cultures politiques). L’idée de création d’une nouvelle force commence à faire son chemin, mais l’enjeu est que ce débat se "diffuse" largement. Cette appropriation est nécessaire pour préparer des initiatives capables de produire des effets (et de rompre avec l’éparpillement actuel, face aux non-unitaires de tous poils). Nous avons souligné l’importance que tous les acteurs possibles affirment leur volonté, leur disponibilité pour construire avec tous la nouvelle force. D’autre part, celle-ci devra chercher à construire du commun (ce qui crédibilisera sa création) sans nécessairement gommer les différences, voire les divergences qui peuvent exister entre les différentes sensibilités. Un échange a eu lieu sur l’enjeu d’un apport communiste au rassemblement pour une alternative de transformation sociale. Nous avons souligné que toutes les sensibilités politiques sont au pied du mur, et qu’aucune n’a réussi à devenir une force politique pesant vraiment sur le cours des choses. Il a été clairement exprimé et partagé, qu’à la transformation sociale doit être combiné la transformation écologique du fait des enjeux de changement climatique, de la raréfaction des énergies non renouvelables, des exigences environnementales. Un autre échange a eu lieu concernant les assises nationales des collectifs. Le débat est en cours sur ce sur quoi elles vont déboucher. A notamment été évoquée l’idée de lancer un "mouvement pour une alternative unitaire". Ont aussi été évoqués les rapports qu’il importe de développer avec les réseaux de lutte qui s’organisent actuellement, ainsi que le besoin de travail sur des alternatives.

Catherine Tricot Jean Brafman Gilles Alfonsi

Préparation de la coordination des 22 et 23 septembre :

Deux textes complémentaires sont en cours de préparation : un sur la situation politique et sur notre inscription dans ce contexte avec l’horizon des Assises, l’autre sur les questions d’organisation. Ces textes ne visent pas à être soumis pour adoption. Mais il semble au secrétariat qu’il faut seulement veiller à ce qu’ils constituent une base de lancement des discussions. En leur état, avec diverses formulations sans doute, ils seront envoyés en fin de semaine.

En fonction de nos débats et des amendements qui y seront apportés, il sera temps de proposer une réécriture après le 23 septembre, s’inscrivant dans une nouvelle phase de préparation des Assises.

Modalités coordination des 22 et 23 septembre :

Il est important que tous les collectifs soient représentés et nous vous invitons à prendre dès maintenant les dispositions nécessaires dans ce sens. Assurez-vous donc qu’au moins une personne de votre collectif ou de votre coordination départementale pourra y participer.

Lieu : Université Paris 8 à Saint-Denis (93)

Samedi 22 :

-  9h30 : accueil, présentation rapide des documents.

-  de 10h à 13h et de 14h à 15h30 : ateliers en parallèle sur la situation politique et notre projet (documents pour les préparer : textes de lancement en préparation, bilans des collectifs, documents sur les mobilisations en cours)

-  de 16h à 18h30 : ateliers en parallèle sur les questions de fonctionnement après les Assises (document : texte de lancement de la discussion, avec sans doute plusieurs versions)

-  de 18h30 à 20 h : modalités de fonctionnement de la coordination et du secrétariat ("en mutation") jusqu’aux Assises.

Dimanche 23 :

-  de 9h30 à 13h : présentation des éléments de synthèse et des points en débat :

• sur la situation politique,

• sur les perspectives à se donner aux Assises,

• sur les règles de fonctionnement et le texte les précisant ;

-  de 14h à 16h : discussion au sujet des municipales et des cantonales. Des documents sont déjà diffusés sur les règles électorales et sur les enjeux politiques.

Afin de favoriser au mieux une réflexion collective, nous proposons que les différents points de l’ordre du jour soient discutés en ateliers parallèles, plutôt qu’en assemblée plénière. Toutefois, il est entendu que deux personnes par atelier seront chargées de prendre des notes à chaque fois. Une réunion de ces rapporteur-ses aura lieu, par thème, de façon à établir d’une part ce qui fait accord et d’autre part les questions qui font débat. Ces synthèses seront présentées le dimanche matin en assemblée générale et cerneront en même temps les points à discuter. Cette méthode nous semble propre à faire de nos réunions de véritables moments de travail respectant la possibilité de chacun-e et de tou-tes de s’inscrire dans les discussions en apportant la diversité de ses expériences. Il est à noter que la préparation des rapports de synthèse demande un effort et un temps particulier, parallèlement à la courte séance de 18h30 à 20h ou en soirée.

ATTENTION URGENT comptes de campagne des candidat-es rattaché-es à SEGA

Un certain nombre de candidat-es rattaché-es à SEGA ont reçu (ou vont recevoir) des demandes de précisions ou de fourniture de documents complémentaires de la part de la Commission Nationale des Comptes de Campagne et des Financements Politiques concernant leurs comptes de campagne. Il est important de répondre dans les délais qui sont très courts - selon le cas huitaine ou quinzaine - sinon les risques existent que les comptes de campagne soient invalidés, ce qui exclurait les candidat-es en question du financement public.

La prochaine réunion du secrétariat aura lieu le mardi 18 septembre, à 18h30, au local des Alternatifs.

Le secrétariat

Étienne Adam (14), Abd-El-Kader Aït Mohamed (37), Francine Bavay (92), Gérard Blanchet (63), Robert Bret (13), Didier Brisebourg (94), Marylène Cahouet, Emmanuel Chanial (75), France Coumian (75), Pierre Cours-Salies (93), Monique Dental (75), Anne Flambard (14), Florence Fusin (60), Marc Gicquel (49), Rémy Jean (13), Pierre Laporte (93), Sabine Lasnier (75), Franck Loizemant (75), Jean Malifaud (75), Fernanda Marrucchelli (75), Franck Mérat (75), Henri Mermé (75), Gilles Monsillon (95) Katie Palluault (72), Roland de Penanros (29), Frédéric Pic (64), Martine Rainaud (33), Jean-Claude Roulin (12), Yves Salesse (75), Eros Sana (95), Dominique Taddei (Corse), My-Hanh Tran-Huu (75), Claire Villiers (92).

Tag(s) : #Annonces et compte-rendus de réunions

Partager cet article

Repost 0