Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Lu sur https://www.humanite.fr/ma-chronique-de-lextreme-centre-par-pierre-serna-tromperie-bide-et-le-pen-rit-696157

Ma chronique de l’extrême centre par Pierre Serna. Tromperie, bide… et Le Pen rit ?

Vendredi 13 Novembre 2020
 

Que l’on en soit à se réjouir qu’un homme de 74 ans, figure grand-paternelle s’il en est de Blanc, fortuné, en place depuis cinquante ans, et objectivement de centre droit, soit devenu le 46e président des États-Unis en dit long sur la crainte rétrospective de voir un personnage aussi grossier, vulgairement d’extrême droite comme Trump, l’homme-mensonge, se maintenir à la Maison-­Blanche. Demeurons lucides tout de même. Certes, Kamala Harris incarne un symbole, quoiqu’elle ne soit pas la plus progressiste des démocrates, loin de là. En revanche, Biden a-t-il réellement gagné ou bien la gestion lamentable de la crise Covid a-t-elle fait perdre Trump, qui a progressé en nombre de voix ? Non, le populisme n’a pas diminué aux États-Unis, et ce serait une grave erreur de penser que la défaite de Trump sonne le glas de la vague nationale-libérale qui saisit le système politique occidental, comme démuni, avec ses républiques désincarnées et ses démocraties agonisantes, vidées de sens par une oligarchie de techno-ploutocrates. Gageons que le prochain Trump sera plus malin, plus politiquement correct, moins misogyne, bienveillant avec l’élite noire des États-Unis. Alors il faudra bien plus qu’un vieux routard de la politique pour le déloger… En parlant d’un Trump galant, jeune, plus intelligent, bien dans le vent du sociétal raffiné, à défaut de s’intéresser aux problèmes sociaux lourds et désespérés que nous traversons, en les liant aux inégalités de genre et de lutte des classes, quelle leçon pour le président de l’extrême centre dans la perspective de 2022 ? La conclusion américaine est que le Covid a mis à la porte Trump. Mettra-t-il à la porte celui qui gère à vue, et de façon pour le moins incohérente, la crise que nous traversons ? C’est possible… mais alors toute la France moins ces 20 % de nationalistes xénophobes est devant ses responsabilités et encore plus la gauche désormais ! Car s’il n’y a pas de front populaire, après une année 2020 pourrie, et une année 2021 qui sera celle de la récession, alors le pire pourrait arriver pour la France… une immense lepènerie en forme de trumpette néofasciste nous menace. Nous sommes prévenu·e·s.

Tag(s) : #démocratie

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :