Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Au- delà de propos compassionnels convenus, Macron nous a servi hier une démarche de déconfinement accédant aux demandes principales du grand patronat, tout en usant d'une rhétorique à la limite de l'indécence: il en ressort en effet que tous les retards, les errements et les mensonges qui nous ont été servis ne seraient pas de sa responsabilité et que, par contre, toutes les solutions à venir le seraient… en particulier le retour des "jours heureux" qu'il promet.

Seul point positif, l'annonce du 11 mai, nous sortons enfin d'une politique des petits pas qui entretenait forcément l'inquiétude et ne permettait pas à tout un chacun de se projeter dans l'avenir proche.

Tag(s) : #Coronavirus

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :