Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

ICAN France Newsletter

ICAN France Newsletter - Février 2020

 

Vers une "contagion" européenne de

l'arsenal nucléaire de la France ?

Nous savions que le Président allait lors de son discours sur la dissuasion poursuivre une politique de défense dont l'arme nucléaire constitue le pilier principal. Nous nous attendions à l'annonce de la forte augmentation du budget sur une période très longue (probablement 15 à 20 ans). Actuellement cette dépense en 2020 est de 4,45 milliards d'euros et va progresser pour atteindre le chiffre de 6 Mds à l'horizon 2023. Si le caractère européen de la bombe française allait être aussi au centre de son discours, nous avons été surpris par son annonce d'associer des partenaires européens à des exercices simulant une attaque nucléaire...

Une posture qui va à l'encontre du Traité de non-prolifération (Lire : tribune Le Monde de ICAN) et dont les répercussions sont dangereuses en terme de course aux armements, comme de division entre Etats européens.

ICAN France a été sollicité par Radio France, la télévision autrichienne, l'AFP, L'Opinion pour réagir aux propos du Président de la République et la réaffirmation de son refus de participer au Traité d'interdiction.

Enfin, dans le cadre du ICAN PARIS FORUM, Mme Stestuko Thurlow, survivante d'Hiroshima avait envoyé une demande pour être reçu avec Beatrice Fihn directrice international de ICAN et Jean-Marie Collin co-porte-parole de ICAN France par le président Macron. Nous regrettons de ne pas avoir eu de réponse, preuve d'une volonté de ne pas souhaiter engager de dialogue. Comme le souligne Stestuko, dans une Lettre ouverte publiée dans Libération : « Emmanuel Macron, vous n’avez jamais fait l’expérience de l’inhumanité absolue des armes nucléaires. Moi, oui. »

Tag(s) : #Paix

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :