Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Devedjian, c'est la hausse des tarifs

Tribune d’Elsa Faucillon sur la hausse des prix de la cantine dans les collèges

Date: 4 juillet 2016Author: groupefdgc920

Vous ne le savez peut-être pas encore : les tarifs de la restauration scolaire pour les collégiens augmenteront dès la rentrée. Nous ne le savions pas non plus, jusqu’à le découvrir par hasard sur le site internet du département.

Ni les élus, ni les représentants de parents d’élèves, n’auront été associés à cette décision pourtant lourde de conséquences. Les familles auront donc à supporter une hausse du prix des repas de 7% tandis que leur pouvoir d’achat continue de stagner, voire de régresser. Nul n’échappera à cette hausse, pas même les ménages les plus modestes qui bénéficient de la tarification sociale des repas.

Pourtant, rien ne justifie cette hausse qui devrait rapporter un million d’euros au département.

En effet, le compte administratif présenté lors de la séance publique du 17 juin montre que le budget 2015 aura été finalement excédentaire de plus de 235 millions d’euros. Un chiffre démesuré, qui prouve que notre département dispose de marges financières énormes.

Par conséquent, rien ne justifie cette augmentation des tarifs, d’autant que de sérieux dysfonctionnements ont été révélés sur la restauration scolaire gérée par une société privée dans une partie des collèges du département.

Rien ne justifie non plus la baisse drastique des subventions aux associations, la suppression de l’aide au transport pour les jeunes, la hausse du prix de la carte Améthyste, la baisse des aides aux élèves en difficulté, l’immobilisme départemental en termes de développement durable, le durcissement des conditions de travail des agents de la collectivité ou encore la suppression de dispositifs sportifs tel que « Parc Courons ».

Nous avons donc déposé une série d’amendements lors de l’examen du budget supplémentaire 2016. Ceux-ci proposaient d’utiliser une partie de l’excédent budgétaire pour renforcer les services publics départementaux et les aides aux familles. Le Conseil département en a largement les moyens.

Tag(s) : #Hauts de Seine

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :