Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Contre le traité transatlantique, avec l’initiative citoyenne européenne

Lu sur http://european-left.org/fr/positions/la-gauche-europeenne-soutient-linitiative-citoyenne-europeenne-contre-le-grand-marche

La gauche européenne soutient l'Initiative citoyenne européenne contre le Grand marché transatlantique

08 Juin 2014

Depuis l'été 2013, la Commission européenne négocie portes closes avec l'administration américaine et les lobbies d'affaires sur le « partenariat transatlantique de commerce et d'investissement » (TTIP). Un traité similaire entre l'UE et le Canada, un accord économique et commercial global (CETA) est prêt à être ratifié prochainement.

L'un des objectifs du TTIP et du CETA est de supprimer tous les obstacles aux bénéfices des sociétés. Si, comme prévu par l'administration de l'UE et des États-Unis, le TTIP est signé en 2015, il mettra en danger les acquis démocratiques essentiels comme les règles, règlements et normes sur les produits alimentaires et de sécurité des consommateurs, la protection de l'environnement, la biotechnologie et la gestion des produits chimiques toxiques, les services financiers et bancaires, la réglementation intérieure des services, la durée des brevets pharmaceutiques, les droits des travailleurs et de nombreux autres secteurs des politiques publiques.

CETA et TTIP contiendront également le soi-disant «règlement des différends investisseurs-États» (ISDS) qui permet aux multinationales de porter des affaires devant les tribunaux commerciaux privés et d'y contester les politiques et les actions des gouvernements que les sociétés estiment comme de nature à réduire la valeur de leur investissements. L'objectif d'un tel instrument de la mondialisation néolibérale est de détruire le système juridique dans le domaine économique et ne privilégier les intérêts des entreprises et des marchés financiers. Les cas de l'ISDS les plus célèbres sont les tentatives de Vattenfall pour contrer la décision de l'Allemagne de fermer ses centrales nucléaires, celle de Lone Pine pour attaquer l'interdiction de la fracturation au Québec et celle de Philip Morris contestant la réglementation du tabac en Australie et en Uruguay.

Une alliance de différents mouvements et organisations progressistes européennes envisage de lancer une initiative citoyenne européenne (ICE) à l'été 2014. Les principales demandes de l'ICE visent à annuler le mandat de négociation du TTIP et de ne pas conclure le CETA. Déjà 85 organisations de 14 pays soutiennent cette initiative. La collecte des signatures devrait commencer en septembre 2014.

Le Parti de la gauche européenne (EL) salue et soutient l'Initiative citoyenne européenne contre les TTIP et CETA.

Nous considérons ces accords comme une menace fondamentale pour la démocratie et le bien-être social. Ils auront d'énormes conséquences sociales et écologiques. Il est fondamentalement antidémocratique de négocier de tels accords dans l'opacité. Nous exigeons la transparence. Les accords devraient en aucune circonstance être ratifiés sans un large débat démocratique. Le PGE demande des référendums dans tous les pays où la constitution le permet.

Le PGE invite ses partis membres et observateurs à participer activement à la collecte de signatures et à diffuser des informations sur le sujet dans leur pays. En outre, nous suggérons aux députés de gauche à tous les niveaux - local, national, européen, international - de s'impliquer et de mettre en avant des initiatives contre TTIP et CETA.

Bureau exécutif du Parti de la gauche européenne Bruxelles, le 8 Juin 2014 -

Voir: http://european-left.org/fr/positions/la-gauche-europeenne-soutient-linitiative-citoyenne-europeenne-contre-le-grand-marche#sthash.f8iAl4e8.dpuf

Tag(s) : #Grand marché transatlantique PGE

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :